X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Arley Hall

Les jardins spectaculaires d’Arley ont été élus parmi les plus beaux d’Europe. Le site auquel le prix de Classe II* a été attribué, couvre plus de 7 hectares. Rowland et Mary Egerton-Warberton ont eu une grande influence sur les jardins actuels au milieu du XIXe siècle, bien que quelques modifications aient été effectuées depuis cette époque.

“The Ilex Avenue”, bordée de 14 chênes verts très caractéristiques au feuillage persistant, constitue une des plus grandes attractions des jardins. Les autres jardins comprennent le potager et le jardin de plantes aromatiques, ainsi qu’un jardin odorant, créé plus récemment en 1977. “The Grove” (Le Bosquet) est situé au-delà de la maison d’Arley et il est planté d’une façon moins ordonnée de beaucoup de végétaux. Les espèces typiques qu’on y trouve comprennent des chênes, des bouleaux, des hêtres, des érables, des cornouillers, des pieris, des kalmies [lauriers] et d’autres encore.

Arley a été élu parmi les 50 jardins les plus beaux d’Europe et le prix de Classe II* lui a été attribué. Le site couvre plus de 7 hectares et ces jardins représentent l’art horticole anglais au plus haut degré de la perfection par leurs couleurs époustouflantes, les plantations somptueuses et un magnifique cadre champêtre paisible.

Il existait probablement un jardin sur ce site depuis plusieurs siècles, mais la première preuve documentée est une carte datant de 1744 où figurent des grands parterres à nœuds aménagés au cours du XVIIe siècle. Sur le site des jardins actuels, il y avait des larges sentiers entre les arbres fruitiers et les plates-bandes de légumes.

ET_chesh_bildleiste_arley_1
Les jardins existants aujourd’hui ont été créés par Rowland et Mary Egerton-Warburton en 1846. Bien que les générations successives les aient complétés, le caractère traditionnel et la conception de base ont été conservés au cours des 160 dernières années.

L’accès au jardin se fait par une allée de tilleuls entrelacés conduisant à la “Clock Tower” (campanile). Au-delà se trouve le “Flag Garden”, appelé ainsi en raison des dalles utilisées pour le pavage des sentiers. Ici, les parterres centraux plantés de rosiers floribunda et lavandes naines sont complétés par de plantes des murs et de haies d’ifs.

La bordure double d’herbacées est peut-être la plus grande attraction des jardins d’Arley. Elle est prétendue être la plus ancienne de son genre dans le Royaume-Uni. Elle figure sur le plan original du jardin datant de 1846 et beaucoup des plantes d’origine sont encore cultivées aujourd’hui. Les couleurs changent tout au long de l’année. Au début de l’été, la palette exposée est limitée aux couleurs bleu pâle, mauve, jaune, blanc et argent. Pendant juillet et août, une profusion de riches nuances chaudes culbute dans ce chaos ordonné de fleurs et de feuillage.

ET_chesh_bildleiste_arley_2

Le “Tea Cottage” est situé à proximité ; il s’agit d’une petite maison à colombages où autrefois des “tea party” avaient lieu. Le cottage est maintenant entouré de rosiers en buissons et d’un mélange de plantes herbacées, comprenant des géraniums et des campanules.

Au bout de la bordure d’herbacées se trouve “The Ilex Avenue” faisant porter le regard vers le parc situé au-delà. Elle est bordée de 14 chênes verts au feuillage persistant, taillés en forme cylindrique caractéristique et singulière et constitue l’un des éléments les plus illustres d’Arley.

Le “Fish Garden” se situe près de l’Ilex Avenue. C’est un jardin attrayant avec une statue et un petit étang. En continuant, les visiteurs découvrent le “Rootree” où des fougères, des saules, des primevères candelabra et quelques variétés d’azalées et de rhododendrons poussent sur des sols humides et ombragés.

ET_chesh_bildleiste_arley_3

Le “Walled Garden” (Jardin Clos) d’Arley a été ajouté plus récemment. C’était un potager jusqu’en 1939 et plus tard un jardin de marché. En 1960, il a été incorporé aux espaces d’agrément et quelques éléments furent ajoutés, en autre un étang et des sculptures de bêtes héraldiques en provenance du toit d’une aile démolie de la maison. Une grande variété d’arbrisseaux et de spécimens de feuillus orne les bordures longeant les murs.

Un jardin potager et un jardin d’herbes aromatiques se trouvent dans d’autres secteurs d’Arley, ainsi qu’un jardin des senteurs, aménagé en 1977.

“The Grove” (Le Bosquet) est situé au-delà de la maison. Il s’agit d’une aire d’arbres et de buissons, restaurée et plantée depuis 1970. On y trouve un grand éventail d’espèces comprenant des chênes, des bouleaux, des hêtres, des érables, des cornouillers, des piéris, des kalmies [lauriers], des magnolias, des prunus, des liquidambars, des sorbiers et des malus [pommiers], ainsi qu’un grand nombre de végétaux au feuillage persistant, de conifères et plus de 300 types du genre des rhododendrons.

La maison actuelle d’Arley a été construite entre 1832 et 1845 sur l’emplacement d’une ancienne construction datant du XVe siècle.

Besucherinfo_Arley_Hall_4_resizeAdresse:
Arley Hall and Gardens
Great Budworth
Northwich
Cheshire
CW9 6NA

Tel: 01565 777353
E-Mail: enquiries@arleyhallandgardens.com
Website: www.arleyhallandgardens.com

Propriétaire:
Viscount and Viscountess Ashbrook

Horaires d’ouverture:
Jardin:
Du avril au fin de octobre, mardi – dimanche (et Bank Holiday)
11:00 – 17:00

Maison:
Du avril au fin septembre: mardi et dimanche (et Bank Holiday)
12:00 – 17:00

Prix:
Jardins:
Adultes £7.00, Enfants <16  £2.50,  Enfants  <5  gratuite
Familles £16.50
Jardins & Maison:
Adultes £10.00, Enfants <16  £4.00,  Enfants  <5  gratuite
Familles £25.00

Animations ponctuelles:
Voir site web pour les détails

Informations touristiques:

  • Restaurant/Salon de thé: oui
  • Boutique: oui
  • Vente de plantes: oui
  • Toilettes: oui
  • Parking: oui
  • Aire de repos: bancs
  • Durée de visite: 2 heures
  • Accessibilité: oui