X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Jardin Botanique „Rombergpark“

En 1927, la famille von Romberg vendit son château, Brünninghausen, de style néo-classique, à la ville de Dortmund. C’est ainsi que le jardin botanique Rombergpark vut le jour.

Des arbres massifs, en partie recouverts de lierre jusqu’au sommet, renforcent la sensation de calme et de tranquillité de cet endroit. Près de vastes pelouses, solitaires, dans les bois ou entre les arbustes en fleur, ils donnent beaucoup de charme au paysage, quelle que soit la saison.

Les étangs, sources et mares du parc offrent un logis à de nombreux oiseaux d’eau.

Chaque visiteur peut trouver son bonheur au jardin botanique Rombergpark. Grâce à son histoire, à sa grande diversité de plantes et à ses offres pédagogiques, le jardin, lieu de détente, possède de nombreux attraits.

Le parc historique Rombergpark, avec sa diversité botanique, vaut le détour pour plusieurs raisons : art paysagiste, étude scientifique, détente.

La porte de l’entrée principale du parc, seul vestige de l’ancien château, entourée de marronniers, est impressionnante.

ET_ruhr_bildleiste_dortm_1

L’allée de tilleuls, plantée en 1822 par von Weyhe, procure de l’ombre les jours de grande chaleur et s’ouvre sur le grand étang, avec son bastion romantique au bord de l’eau.

Le superbe hêtre à feuilles fougères (fagus silvatica asplenifolia), de plus de 180 ans, fut également planté par von Weyhe.

La pelouse, avec ses arbres solitaires et ses bosquets, réunit les différentes parties du parc.

Le jardin des clématites côtoie le jardin de plantes vivaces, créé par les bénévoles de l’association Staudenfreunde Dortmund, sur le modèle anglais.

Le visiteur aura l’occasion de découvrir un paysage unique de marais et de landes ainsi qu’un jardin de rhododendrons exceptionnel, surtout au mois de mai, lorsque les plantes sont en fleur. Il contient plus de cent variétés de rhododendrons et d’azalées.

ET_ruhr_bildleiste_dortm_2

Le jardin d’herbes médicinales, derrière les ruches, sert aux écoles pour l’enseignement. Le rond-point de peupliers, dans l’ancien jardin pédagogique, est un élément essentiel de cette partie du parc aménagée à la fin des années 20.

La partie en lacet de la vallée des primevères est en pente sur environ dix mètres. Elle est traversée par un ruisseau de couleur rouille, qui prend sa source dans le parc. Diverses espèces de fougères poussent dans la partie haute, tandis qu’en-bas, des primevères en terrasses jonchent le sol marécageux.

Devant les maisons tropicales, avec le café Orchidée et les terrasses, se trouvent les parterres de tournesols ainsi que le bassin aux nénuphars, très apprécié des enfants.

ET_ruhr_bildleiste_dortm_3

L’histoire du parc

Jusqu’à sa destruction lors de la seconde guerre mondiale, le château de Brünninghausen, propriété de la famille von Romberg, de style néo-classique, se dressait environ là où se trouve maintenant l’hôtel Rombergpark. Seule la porte, de 1681, est encore visible aujourd’hui.

Au début du XIXème siècle, on fit appel à l’architecte paysagiste Maximilian Friedrich Weyhe pour l’aménagement d’un parc à l’anglaise autour de la demeure. Ce parc est aujourd’hui encore le coeur du jardin botanique Rombergpark.

En 1927, la famille von Romberg vendit son château à la ville de Dortmund. C’est depuis que le parc est ouvert au public.

ET_ruhr_bildleiste_dortm_4

Richard Nose, premier responsable des jardins et cimetières de Dortmund, planifia de transformer le parc en jardin botanique et d’y installer un arboretum. Il commença son travail en 1928, avec la création d’un jardin pédagogique à l’ouest du parc. L’aménagement de l’arboretum eut lieu entre 1930 et 1933, sur le modèle d’Engler-Prantl.

Le jardin botanique et l’arboretum profitent encore de nos jours d’améliorations régulières. On planta par exemple de nombreuses variétés de plantes médicinales en 1973 et un jardin de clématites en 1978. En 1989, on aménagea un biotope de landes et de marais, vaste de 6000 m². Au milieu des années 90, Heribert Reif, directeur actuel du jardin botanique, se procura de nouvelles plantes : boules de neige, forsythias, mahonias, lauriers cerises, magnolias, et certaines espèces en danger de rhododendrons et de conifères.

Chaque visiteur peut trouver son bonheur au jardin botanique Rombergpark. Grâce à son histoire, à sa grande diversité de plantes et à ses offres pédagogiques, le jardin, lieu de détente, possède de nombreux attraits.

ET_ruhr_besinfo_dortmundAdress:

Botanischer Garten Rombergpark
Am Rombergpark 49 b
44225 Dortmund (NRW)
Tel: 0231-5024164
E-mail: botanischer-garten@dortmund.de
www.rombergpark.dortmund.de
http://www.freundeskreis-botanischer-garten-rombergpark.org/44.html

Owner/management:
Stadt Dortmund

Opening times:
Open all day

Admission prices:
Free

Events and exhibitions:
For details please see website:  www.rombergpark.dortmund.de

Customer services:

  • Restaurant/Tea Room: Two restaurants and on the site
  • WC: Close to children play area and at the Torhaus
  • Parking: At major entrances. Some parking areas charged for during busy weekends
  • Maps of sites/ visitor information: Information board at the Northern entrance (Torhaus), many plants are labelled.
  • Benches: yes
  • Average visitor duration: 1 – 3 hours

Accessibility:
The entire park is fully accessible, some steep paths

Events for children:
Playground and near-by zoo are major attractions. Educational programme by Schulbiologisches Zentrum, see website for details: http://do.nw.schule.de/sbz/