X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

European Garden Award 2019/2020

Le 6 septembre 2019, le Euroepan Garden Award (Prix Européen du Jardin) sera décerné par la Fondation du Château de Dyck (Jüchen, Allemagne) et le Réseau Européen du Patrimoine des Jardins EGHN au Schloss Dyck.

Lors de sa réunion du 14 mai 2019 au château de Bad Homburg, le jury a sélectionné les parcs, jardins, paysages culturels et organisations suivants comme lauréats des prix. Les cinq premiers prix et les huit deuxièmes prix seront décernés le 6 septembre à l’issue d’un symposium sur “Le patrimoine culturel des jardins en Europe” au cours duquel certains des lauréats se présenteront :

LAURÉAT DU PRIX EUROPÉEN DU JARDIN 2019/2020
(par ordre alphabétique)

Catégorie 1 : Meilleure restauration ou mise en valeur d’un parc ou d’un jardin historique

CHATSWORTH GARDEN (GB) :
Le jardin est le résultat de presque 500 ans de gestion, qui a préservé beaucoup de choses et a toujours créé quelque chose de nouveau. En 2018, d’importantes mesures de conservation ont été complétées avec la plantation du ruisseau à truites, le renouvellement des haies et la rénovation de la rocaille.

JARDIN D’ÉTRETAT (FRANCE) :
Grâce à sa fabuleuse situation côtière, le jardin est un lieu d’art et d’inspiration depuis 1903. Depuis son agrandissement en 2015, le jardin est devenu un espace d’exposition d’art et un laboratoire pour l’utilisation innovante des plantes, avec sept espaces thématiques.

VRTBA GARDEN (RÉPUBLIQUE TCHÈQUE) :
Le jardin baroque, plutôt petit et caché sur trois niveaux, a une grande valeur culturelle grâce à ses escaliers aux courbes audacieuses, ses terrasses plantées symétriquement et reliées par des balustrades, des étangs ornementaux et un pavillon de vue.

Catégorie 2 : Concept ou conception novatrice d’un parc ou d’un jardin contemporain

FORT SAINT JEAN (FRANCE) :
Les nouveaux bâtiments d’une école financière reprennent les structures de la forteresse et créent un espace urbain. Des arbustes et arbustes plantés en lignes divisent le jardin sur le toit. La plantation variée du “Wall-Walk” ramasse les formes dures ou les met en contraste comme nature sauvage.

GELLERUP BYPARK (DANEMARK) :
Le parc s’inscrit dans le cadre de la rénovation urbaine sociale de Gellerup. La nouvelle conception répond aux craintes et aux souhaits des résidents, est plus inclusive, plus ouverte et plus diversifiée dans son offre. Avec 2 000 nouveaux arbres et un réseau écologique, la biodiversité et l’adaptation au changement climatique en bénéficieront également.

JARDI BOTANIC (ESPAGNE) :
Le Jardin botanique de Barcelone, inauguré en 1999, se caractérise par sa durabilité la plus stricte, une acclimatation simple et des systèmes d’irrigation et de drainage efficaces. En utilisant l’architecture paysagère moderne, il montre la flore de la région méditerranéenne et des zones climatiques comparables.

Catégorie 3 : Prix spécial de la Fondation Schloss Dyck

DOMAINE DE CHAUMONT (FRANCE) :
Depuis 1992, le Festival international de jardins est un laboratoire d’aménagement paysager et de jardins contemporains. Festival, château, parc et de nombreux événements combinent l’histoire, la culture et le patrimoine culturel d’une manière très complète et attrayante.

Catégorie 4 : Concepts verts à grande échelle

Pas de prix cette année.

Catégorie 5 : Meilleure mise en valeur d’un paysage culturel du patrimoine culturel européen

ARNSIDE ET SILVERDALE AONB (GB) :
Ce paysage côtier vallonné avec ses carrières de calcaire est considéré comme un pionnier dans l’extension de la protection du paysage naturel au paysage culturel. Les maisons de campagne de l’aristocratie et les villas des industriels, qui contribuent au charme de la région, sont également intégrées dans le concept global.

ILHA DO PICO (PORTUGAL) :
La viticulture sur l’île des Açores n’est possible qu’avec des murs en pierre, qui protègent les vignes du vent et du brouillard salin en petites parcelles, mais rendent la production très coûteuse. Un programme de soutien soutient la reprise de la viticulture traditionnelle et donc de l’oenotourisme.

MONSTED KALKGRUBER (DANEMARK) :
Le calcaire a été exploité à Mønsted jusqu’en 1981. La dernière plus grande fosse à chaux du monde a laissé derrière elle un paysage culturel qui invite les visiteurs d’aujourd’hui : 60 km de passages et de lacs souterrains, un paysage au-dessus du sol où la nature et les traces d’utilisation se superposent de façon attrayante.

Catégorie 6 : Patrimoine culturel des jardins en Europe

JARDINS DU MONDE (ALLEMAGNE) :
Dans les jardins du monde, l’art des jardins de différentes époques et régions peut être vécu de manière impressionnante. Des milliers d’années de tradition y rencontrent l’art paysager contemporain des cinq continents. Une courte marche à pied devient un voyage éducatif envoûtant.

MERIAN GARDENS (SUISSE) :
Les Jardins Mérians offrent une vallée de rhododendrons, un Jardin Anglais, des prairies sèches, des jardins potagers aux légumes rares et la plus grande collection d’iris d’Europe. Cette diversité est utilisée pour des offres scolaires et éducatives innovantes, des projets sociaux et caritatifs.

ROYAL HORTICULTURAL SOCIETY (GB) :
Les visites aux jardins d’exposition de l’ERS et aux salons du jardin sont en tête de liste des souhaits de tous les amateurs de jardinage. La société, fondée en 1804, se distingue également par ses programmes de recherche, d’éducation et de formation, ses archives et ses collections mondialement reconnus.

En 2018 et 2019, le Prix Européen du Jardin est la contribution officielle à l’année européenne du patrimoine culturel PATRIMOINE PARTAGE. Le projet AWARDING HERITAGE, développé par la Fondation du château de Dyck et le EGHN, comprend également deux autres catégories : “Meilleur développement d’un paysage culturel important pour le patrimoine culturel européen” et “Patrimoine culturel des jardins en Europe”.

A cet effet, un soutien a été obtenu du Commissaire du Gouvernement Fédéral à la Culture et aux Médias et des associations régionales de Rhénanie LVR et de Westphalie-Lippe LWL.

Outre les catégories du Prix européen du jardin, décerné depuis 2010 et soutenu par la pépinière Lorenz von Ehren depuis 2012, cinq premiers prix et huit deuxièmes prix du Prix européen du jardin 2019/2020 seront attribués le 6 septembre 2019.

PDF :
Invitation à la cérémonie de remise du “Prix du jardin européen”
Programme du colloque “Patrimoine culturel des jardins en Europe”