X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Heerenhof

Le long jardin étroit est divisé en plusieurs espaces communiquant les uns avec les autres et il réunit de nombreux styles différents de l’architecture des jardins. Il est composé d’un jardin paysager où le visiteur peut se promener tel un figurant en suivant le chemin sinueux, d’un jardin rond, le “green room”, ainsi nommé d’après “la chambre verte” des théâtres anglais, un espace où les acteurs répètent et enfin d’un jardin rectiligne disposé symétriquement dans lequel le visiteur attentif devient lui-même le point central et a l’impression de jouer le premier rôle. Juste derrière la maison d’habitation se trouve un petit jardin en terrasses comprenant des plantes subtropicales. Il a été aménagé pour faire un espace de transition entre la maison et la partie légèrement vallonnée similaire à un parc.

Le Heerenhof constitue de cette manière l’union de nombreuses facettes de l’architecture des jardins : on y trouve non seulement des parties de jardins de type plutôt “masculin”, formelles et similaires à un parc, mais aussi des éléments de type plutôt “féminin” d’un jardin de cottage avec des plates-bandes aménagées selon les couleurs et ayant le rayonnement idyllique d’un jardin campagnard. Les amoureux des jardins seront particulièrement étonnés de l’assortiment des plantes réalisé avec grand sens artistique. Sur le côté ouest de la maison, un nouveau jardin de style formel a été aménagé. Les haies sont de hauteur différente et forment ici un jeu de lignes à conception rigoureuse. Un étang est situé au centre et derrière celui-ci, au côté nord, se trouve la piscine.

Le Heerenhof offre un bel exemple de jardin aménagé par de véritables fervents de jardins.

Dans les années 1980, les deux amis Jo Willemsen et Jan van Opstal, amateurs enthousiastes, ont commencé à agencer le jardin. Grâce à leur savoir acquis par expérience au cours des années, ils sont reconnus dans le monde horticole et de nos jours, ils assistent et conseillent d’autres passionnés des jardins.

A l’origine, Jo Willemsen et Jan van Opstal sont issus du monde du théâtre, ce qui se perçoit bien lorsque l’on considère la conception du long jardin étroit et son parcellement typiquement de style hollandais.

leiste_limburg_heerenhof_1

Le jardin est divisé en plusieurs espaces se trouvant les uns derrière les autres et il réunit un grand nombre d’aspects de l’architecture des jardins. Il est composé d’un jardin paysager où l’on peut se promener tel un figurant en suivant le chemin sinueux, d’un jardin rond, le “green room”, ainsi nommé d’après “la chambre verte” des théâtres anglais, un espace où les acteurs répètent et enfin d’un jardin rectiligne disposé symétriquement dans lequel le visiteur attentif devient lui-même le point central et a l’impression de jouer le premier rôle. Juste derrière la maison d’habitation, autrefois une petite ferme aux abords de l’ancien village de Heer, se trouve un petit jardin en terrasses comprenant des plantes subtropicales. Il a été aménagé pour faire un espace de transition entre la maison et la partie légèrement vallonnée similaire à un parc.

leiste_limburg_heerenhof_2

Au centre de la corbeille se dressait un grand frêne caractéristique qui fut brisé pendant la tempête ayant affligé le jardin en 1994. À l’endroit où se trouvait le frêne et pour compenser cette perte, on planta plusieurs arbres, en autres trois platanes dont le dôme vert commence à se former.

En partant d’ici, un sentier conduit à un petit pont traversant l’étang pour aboutir au jardin rond. Ce jardin est dominé par une allée circulaire double de tilleuls en espalier, au pied desquels fleurissent des jacinthes bleues sauvages au printemps. Elles sont encadrées par des arbustes de buis taillés en forme de boule.

leiste_limburg_heerenhof_3

Après avoir quitté cette “sombre” chambre de jardin, le visiteur parvient au jardin carré constitué de larges plates-bandes à la composition singulière des couleurs rouge, violet et marron. Ce jardin d’agrément se termine en un jardin d’arbustes de buis aménagé formellement et qui est toujours planté de variétés différentes, par exemple de plantes vivaces annuelles, d’avoine ou de légumes. Le jardin potager situé après est plus tôt de caractère campagnard. Le visiteur y trouve des arbres fruitiers, des oiseaux d’ornement en liberté et une petite pépinière. Le regard passera au-dessus de la haie de rosiers et se posera sur les moutons pâturant.

Le Heerenhof constitue de cette manière l’union de nombreuses facettes de l’architecture des jardins : on y trouve non seulement des parties de jardins de type plutôt “masculin”, formelles et similaires à un parc, mais aussi des éléments de type plutôt “féminin” d’un jardin de cottage avec des plates-bandes aménagées selon les couleurs et ayant le rayonnement idyllique d’un jardin campagnard. Les amoureux des jardins seront particulièrement étonnés de l’assortiment des plantes réalisé avec grand sens artistique.

Sur le côté ouest de la maison, un nouveau jardin de style formel a été aménagé. Les haies sont de hauteur différente et forment ici un jeu de lignes à conception rigoureuse. Un étang est situé au centre et derrière celui-ci, au côté nord, se trouve la piscine.

limburg_besinfo_heerenhof

 

Address:
Heerenhof Maastricht
Veldstraat 12a
6227 SZ Maastricht

Tel.: 043-4084800
Email: info@heerenhof.nl
Web: www.heerenhof.nl

 

Owner / Management: Jo Willems and Jan van Opstal /  privat

Opening times:
The “Heerenhof” is open on the first three weekends (sat+sun) in June from 10-17 hrs.
Groups are welcome all year ’round, by appointment only.

For updated information on opening times see news on website www.heerenhof.nl

Entrance fees:
5,00 Euro p.p.

Event and exhibitions:
See recednt information on website www.heerenhof.nl

Visitor services:

  • Tea Room / Restaurant: no
  • Shop: no
  • Toilet: ja
  • Parking: in the street
  • Benches: yes
  • Average visitor duration: 1 hour
  • Not accessible for persons with limited mobility
  • Events for children: no