X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Jardin de l´Abbaye de Daoulas

Situé en fond de rade de Brest, le parc de l’abbaye de Daoulas bénéficie d’un climat doux, propice à l’acclimatation de plantes des cinq continents. Un exceptionnel jardin de plantes médicinales, inspiré des jardins monastiques du 14e siècle, regroupe près de 350 espèces condimentaires, thérapeutiques, aromatiques, exotiques, voire magiques… La visite peut ensuite se continuer par la découverte d’un parc de style romantique, avec ses larges espaces, ses zones humides et étangs, ainsi que ces arbres remarquables. Le parcours dévoile au fur et mesure, la richesse du patrimoine architectural, témoignage de l’ancien monastère construit au 12e siècle.
Le parc de l’abbaye de Daoulas s’est construit au fil du temps, et propose un parc à la dualité marquée.

ETPG_bl_daoulas_1

Le jardin de simples se déploie sur deux terrasses, installées en 1994 et 1997 à l’emplacement d’un ancien verger-potager, et surplombant l’abbatiale et le jardin du cloitre. Niaouli, aloès, théier, lin de Nouvelle-Zélande… Pas moins de 300 espèces issues des cinq continents sont présentes sur ces 3000 m². Elles invitent au voyage et nous font découvrir leurs multiples applications, médicinales, aromatiques, condimentaires, bien souvent méconnues. La terrasse inférieure accueille les plantes de la pharmacopée traditionnelle de l’Europe de l’Ouest, tandis que la terrasse supérieure accueille des plantes issues des 5 continents, qui peuvent s’acclimater au climat breton. Dans sa forme, ce jardin s’appuie tout à la fois sur l’imaginaire des jardins de monastères, celui du jardin médiéval et du jardin de curé, et s’inspire de la rencontre des civilisations, un des axes forts du projet culturel de Chemins du Patrimoine en Finistère. Conçu et réalisé il y a une vingtaine d’années, le jardin est arrivé à maturité.

ETPG_bl_daoulas_2

Le parc présente un aspect très différent, proposant de vastes espaces implantés sur le coteau, marqués par la présence de l’eau sous forme d’étangs, ruisseaux et zones humides. Ces multiples milieux associés à la gestion différenciée, permettent de développer une richesse d’ambiances et une diversité floristique évoluant au fil des saisons. Ce parc est le fruit de l’héritage des réaménagements du 19e dans l’esprit du jardin paysager en accompagnement de la transformation des restes de bâtiments conventuels en demeure bourgeoise. Cette période est marquée notamment par la plantation de grands conifères et de palmiers. Les arbres remarquables majestueux du parc (cèdre de l’Atlas, cyprès de Lambert et pin de Monterey) ont été plantés vraisemblablement au début du 20e siecle. Un peuplement de peupliers plantés vers 1960 va marquer durablement le parc. Leur abattage est décidé en 2012, en raison de leur dangerosité. Cette grande transformation de la physionomie du parc est une opportunité de repenser en profondeur son réaménagement. Le projet s’inscrit dans la continuité de la création des jardins de simples et développera une collection d’arbres et arbustes aux vertus médicinales en provenance du monde entier. De cette façon, les parties hautes et basses du parc seront réconciliées.

ETPG_bl_daoulas_3

Depuis 2006, le parc de l’Abbaye de Daoulas est géré par l’établissement public de coopération culturel « Chemins du Patrimoine en Finistère », pour le compte du Conseil général du Finistère. En 2012, le jardin a reçu le label “Jardin Remarquable” octroyé par le ministre de la Culture et de la Communication.

Un patrimoine architectural remarquable, dont une partie est classée aux Monuments historiques.

Adresse:
L´Abbaye de Daoulas
29460 Daoulas

Lat 48.361872 – Lon -4.265050

abbaye.daoulas@cdp29.fr
www.cdp29.fr

Eigentümer: Region

Eintrittspreis: Erwachsene 7 Euro

Öffnungszeiten:
28. März bis 4. Juli täglich von 13.30 bis 18.30 Uhr
5. Juli bis 2 November täglich von 10.00 bis 19.00 Uhr
3. November bis 4. Januar täglich von 13.30 bis 18.30 Uhr

Touristische Informationen:
Shop: Ja
Restaurant/Café: Ja
WC: Ja