X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Klever Gartenlandschaft

Le Prince Johann Moritz von Nassau-Siegen (1604-1679) transforma les environs de la ville de Kleve en paysage de parc baroque ayant à peine d’égal au XVIIe siècle. Ses conceptions ont beaucoup influencé l’aménagement des jardins dans toute l’Europe et servirent de modèle comme par exemple au parc du Palais de Sanssouci à Potsdam.

Aujourd’hui encore, la ville de Kleve est entourée d’allées, de parcs et de jardins. Au nord-ouest, le “Neuer Tiergarten” (Nouveau Parc Animalier) et son amphithéâtre ont été bien conservés, ainsi que le long “Prinzenkanal” (Canal du Prince). L’amphithéâtre est marqué par la statue de la déesse Minerve. Au-delà de l’amphithéâtre, il est encore possible d’admirer la structure de conception des lignes de vue. Ces lignes se rencontrent à la “Sternberg” et la “Kleverberg” en formant une étoile. De là, il y une belle vue en direction du “Schwanenburg” (château) à Kleve et jusqu’au “Schloss Moyland” (Château de Moyland). Le système des axes et lignes de vue a été autrefois inclus dans le parc, donnant une topographie très variée grâce à l’intégration naturelle du “Klever Berg”

Le “Prinz-Moritz-Kanal” perpétue le grand axe de l’amphithéâtre et conduit le regard au-dessus de la plaine du Rhin sur la “Eltenberg” où se trouve la “Stiftskirche Hochelten”, l’église collégiale d’art roman, étant un autre point de vue. Le “Prinz-Moritz-Kanal” se termine à la Tiergartenstrasse par deux îles carrées entourées de fossés remplis d’eau.

Le prince de Brandebourg du duché de Clèves, Johann Moritz von Nassau-Siegen (1604-1679), transforma la ville résidentielle de Clèves et ses environs en vaste parc, unique en son genre au XVIIème siècle.

La ville de Clèves, aujourd’hui encore, est entourée d’allées, de parcs et de jardins. Au nord-ouest de la ville, le “nouveau parc animalier”, avec son amphithéâtre, et le canal du prince, long de 1600 mètres, ont été bien conservés. L'”ancien parc animalier” – une série de collines à l’ouest et au sud du Rhin ainsi que le vallon situé sur sa rive droite – fut conçu par le prince également. Suivant ses plans, des allées parallèles en forme d’étoile et de nombreux axes de points de vue ont été intégrés dans les deux parcs.

bildleiste_nrw_rhein_kleve_1

Un réseau important de chemins a été mis en place à proximité de la ville. A partir de Sternberg, une colline artificielle du nouveau parc animalier, partent 12 allées, qui englobent comme points de vue des endroits éloignés et des édifices historiques (Elternberg, St. Adelgundis à Emmerich, le château de Moyland, le lieu de pèlerinage Kranenburg, Nimwegen, Arnheim).

Une dépression de terrain dans une ancienne carrière, avec des sources naturelles ferrugineuses constituait l’endroit idéal pour la création du nouveau parc animalier, un jardin en terrasses rappelant un théâtre antique, avec des points d’eau.

Le canal du prince se situe dans le prolongement du grand axe de l’amphithéâtre et emmène le regard vers la plaine du Rhin, jusqu’à la colline d’Elternberg et son église romane Hochelten. Selon les plans, à l’origine, le canal devait relier l’amphithéâtre à l’ancien lit du Rhin mais cela ne fut réalisé que sur 600 mètres, ce qui suffit toutefois à relier de façon optique la plaine et la colline d’Eltenberg au parc. Deux îles se situent au bout du canal. L’amphithéâtre est caractérisé par ses étangs en dénivelé, son monoptère et sa statue de la déesse Minerve.

bildleiste_nrw_rhein_kleve_2

Au-dessus de l’amphithéâtre, les formes originales des percées, dans le bois, ont été recouvertes, mais on peut encore les distinguer. Elles sont reliées aux collines de Sternberg et de Kleverberg par des lignes de vue en forme d’étoile. De là, le visiteur a un autre point de vue vers Schwanenburg à Clèves et, par temps ensoleillé, vers le château de Moyland. Le système de percées dans le bois, au sud de la Tiergartenstraβe, se prolonge au nord dans la plaine grâce à un ensemble d’allées aux formes géométriques. Incorporée naturellement dans cette série d’axes de vue, la colline de Clèves constitue un élément topographique des plus intéressants.

Le prince, de sa résidence située au sommet de l’amphithéâtre, pouvait profiter de la vue sur le paysage et le canal. Le parc était toutefois accessible à tous et fut de ce fait considéré comme le premier espace vert public en Allemagne.

Les différentes parties du site ont été, plus ou moins, transformées au fil des siècles ; certaines furent même détruites pendant la deuxième guerre mondiale. Avant cela, elles avaient subi des dommages dus aux guerres napoléoniennes. Cependant, l’endroit continue de caractériser la région de Clèves, en particulier le système des axes: il constitue une oeuvre architecturale unique.

bildleiste_nrw_rhein_kleve_3

En 1821, au temps de la Prusse, un concept nouveau eut de grandes conséquences : l’architecte paysagiste Maximilian Friedrich Weyhe, de Düsseldorf, conçut des plans afin de transformer le parc en jardin de style anglais. Au lieu des formes axiales rigoureuses, il imagina des formes asymétriques plus douces nécessitant une transformation des étangs. Les concepts baroques essentiels furent toutefois conservés.

Les décisions les plus récentes concernant l’entretien et la reconstruction de l’endroit conservent les structures d’origine tout en prenant en compte les éléments du XIXème siècle. Les étangs ont ainsi retrouvé leurs formes originales. Au-dessus des deux bassins du bas, on a reconstruit les cascades, les rampes et les murs avec des blocs erratiques. La conception des deux îles au bout du canal a été simplifiée grâce à des haies de buissons. Le parc est un endroit incontournable des environs de Clèves.

nrw_rhein_besinfo_kleve

Klever Gartenland
Tiergartenstraße
47533 Kleve, Kreis Kleve, NRW
Owner:
Town of Kleve

Opening Times:
The park is open all year round

Prices:
There is no admission fee.

Cultural Programme and Exhibitions:
Guided tours managed by town marketing: www.stadt-kleve.de

Visitor Information:

  • Restaurant/Café: Nearby
  • WC: At the wildlife park
  • Parking: Available nearby
  • Signs in park and on plants: No
  • Benches in park: Yes
  • Average Length of Stay: 1-3 hours
  • General map and further information on the park: No


Accessibility:
The main paths are suitable for visitors with limited mobility