X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Le jardin botanique de Leyde/Hortus Botanicus – une oasis de verdure dans la ville

Le plus ancien jardin botanique d’Europe de l’ouest, l’Hortus Botanicus, se situe dans le centre historique de Leyde. Cet impressionnant jardin présente une collection exceptionnelle d’espèces végétales d’Asie, d’Europe du sud et d’Amérique du nord, dont des collections de plantes carnivores, de cycadales, d’orchidées tropicales, de rosiers sauvages d’Europe et d’Asie, de pivoines, de fougères et de plantes à bulbes et alliacées.

Dès 1594, le jardin botanique devient le jardin d’étude de l’université de Leyde, derrière le bâtiment de laquelle il est aménagé. Il a été agrandi au cours des siècles suivants jusqu’à atteindre une surface de trois hectares.

Le jardin de Clusius, nommé d’après le fondateur du lieu, Carolus Clusius (1526-1609), est en fait une reconstruction du site original de l’époque. En quatre siècles de collection, entretien et étude, un jardin diversifié s’est développé. Les espaces aménagés de façons différentes, comme le jardin japonais, la roseraie, le jardin de fougères, le jardin systématique et, depuis 2015, un jardin de plantes aromatiques chinoises ainsi que des serres, entraînent le visiteur à travers la diversité et l’histoire du lieu.

Le jardin botanique de Leyde – une oasis de verdure et de paix – fut aménagé en 1594 comme jardin de l’université de Leyde pour la recherche et l’étude. Il se situe au cœur du centre-ville sud-ouest de la ville de Leyde et est bordé à l’ouest par le canal Witte Singel. A l’époque de sa construction, il fut déjà ouvert au public, chose alors très inhabituelle.

ETHG_bl_bota-leiden_1
Le visiteur pénètre dans le jardin par une voûte adjacente au cloître transformé en université en 1581. L’entrée est ornée d’un cytise à grappes (Laburnum anagyroides), planté en 1601, et d’un imposant tulipier de Virginie (Liriodendron tulipifera), planté en 1715. La cour avec le jardin de Clusius reconstitué comme en 1594 est la partie la plus ancienne du jardin botanique. Il est typiquement de style Renaissance, divisé en quatre carrés. Des portes et des haies de hêtres soulignent sa singularité.

ETHG_bl_bota-leiden_2

En été, de jolies plantes en pots, comme l’agave d’Amérique (Agave americana) ou l’ananas, sont disposées dans le jardin et au bord du point d’eau en forme de demi-cercle, une partie du canal Binnenvestgracht qui traverse le site.

De nombreux arbres exotiques aux cimes imposantes, parfois vieux de plus de 100 ans, comme l’arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba) ou le zelkova du Japon (Zelkova serrata), se dressent dans le jardin et lui donnent son caractère unique.

ETHG_bl_bota-leiden_3

Le dernier tournant de siècle fut célébré par l’inauguration d’une nouvelle serre, « Wintertuin » (jardin d’hiver). Conçue par Jan Hubert Henket, elle abrite une collection de cycadales, en partie de plus de 500 ans d’âge. Sous le toit de verre, accessible par un escalier, croissent plusieurs espèces de plantes carnivores (Sarracenia). De là-haut, on a une vue d’ensemble sur le jardin botanique.

Depuis le XVIIème, le jardin possède une collection de plantes tropicales. La construction des serres tropicales actuelles commença en 1935. Dans un climat doux humide, on trouve des bananiers et diverses espèces d’épices comme la cannelle, la muscade, le gingembre et le poivre. Des orchidées tropicales d’Asie du sud-est comptent parmi les espèces importantes de la collection. Depuis 1872, la « reine des nénuphars », Victoria amazonica, est cultivée dans le jardin, et depuis 1938, exposée dans sa propre serre. Chaque année, les plantes cultivées à partir de semences fleurissent.

ETHG_bl_bota-leiden_4

A l’occasion des 400 ans d’existence du jardin Hortus Botanicus en 1990, le jardin japonais fut aménagé d’après le concept de l’architecte paysagiste japonais Nakamura, en hommage à Philipp Franz von Siebold (1796-1866). Il y pousse plus de cent espèces différentes de plantes de jardin et de plantes sauvages, comme l’érable, l’hosta et les hortensias. L’endroit est bordé à l’est par un mur de pierres rouge et un zelkova du Japon se dresse en son centre.

La roseraie présente presque 200 espèces différentes de rosiers sauvages d’Europe et d’Asie, rosiers de France et rosiers mousseux. Aux mois de mai et juin, la roseraie est en pleine floraison.

ETHG_bl_bota-leiden_5

Une collection de pivoines arbustives (Paeonia lutea) et de pivoines de Chine (Paeonia lactiflora) commencée en 1995, également en pleine floraison en mai et juin, est exposée dans plusieurs espaces du jardin.

Les plantes à bulbes et les alliacées sont indissociables de l’histoire du lieu. Carolus Clusius (1526-1609) rapporta déjà, en son temps, une collection de tulipes de Vienne. Le développement d’une collection spécifique de ces végétaux continue, ainsi que les contacts avec le parc avoisinant de Keukenhof.

Un jardin systématique se trouve le long du canal Binnenvestgracht, avec une rangée de petits parterres, dans lequel le monde végétal est présenté selon les connaissances scientifiques les plus récentes. Des panneaux explicatifs donnent des informations détaillées sur la botanique.

Depuis 1993, le site abrite également un jardin de fougères avec une collection de diverses plantes en provenance d’Europe, d’Amérique du nord et d’Asie.

En 2011, l’Hortus Botanicus fut agrandi au sud autour de l’observatoire astronomique. On y trouve six biotopes de plantes asiatiques, mais aussi certains biotopes néerlandais : forêt, marais, dunes, et la flore calaminaire, unique aux Pays-Bas dans le sud de la province de Limbourg.

La partie la plus récente, aménagée en 2015, est constituée par le jardin d’herbes aromatiques chinoises.

Besucherinfo

Adresse:
Botanischer Garten Leiden /Hortus botanicus Leiden
Rapenburg 73
2311 GJ Leiden
Netherlands

Tel.: +31(0)715275144
hortus@hortus.leidenuniv.nl
www.hortusleiden.nl

Propriétaire: Universität Leiden

Tarifs:
Adultes 7,50 Euro, Enfants (4-12) 3 Euro

Horaires d’ouverture:
Avril – Octobre, tous les jours 10.00 – 18.00
Novembre – Mars, tous les jours 10.00 – 16.00

Programme culturel et événements: www.hortusleiden.nl

Informations touristiques:
Plan du site: ici
Centre des visiteurs: oui
Boutique: oui
Café avec terrasse: oui
Toilette: Au centre des visiteurs.

Autres informations:
Panneuax des plants: oui
Bancs: oui
Durée moyenne de la visite: 1–2 heures
Accès sans barrières: oui
Activités pour les enfants: oui