X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Le jardin de Konrad Adenauer

Konrad Adenauer (1876-1967) fut maire de la ville de Cologne pendant une longue période et le premier chancelier de la République fédérale d’Allemagne. À Rhöndorf se trouve sa maison construite en 1936 au cœur d’un jardin aux couleurs magnifiques, avec une vue pittoresque sur la vallée du Rhin.

Un chemin escarpé passant par plusieurs terrasses et escaliers conduit au travers du jardin somptueux de couleurs, aménagé en pente. La diversité du jardin en plantes, arbres, sculptures, fontaines et murs a un caractère méridional et rappelle le nord de l’Italie dont Adenauer aimait beaucoup le paysage.

ET_rhein_prolog_adenauer

Des murs en pierre de hauteur différente divisent le jardin et forment un agencement de terrasses. Un grand figuier pousse à la terrasse de la maison et en été, les magnifiques plantes en bacs attirent le regard. Outre les arbres fruitiers, les lauriers-roses, les camélias et les azalées, particulièrement beaucoup de rosiers poussent et fleurissent dans ce jardin en terrasses de style méditerranéen. Les roses à senteur étaient les fleurs préférées de Konrad Adenauer.

Un petit bassin à nénuphars avec des jeux d’eau, flanqué de statues grandeur nature représentant de Gaulle et Adenauer, dispense de la fraîcheur les jours chauds d’été.

À un emplacement exposé du jardin, Adenauer fit construire un pavillon rond par son gendre, l’architecte Multhaupt. C’est ici qu’il travaillait souvent à ses “Mémoires”.

On a une vue fantastique sur la vallée du Rhin, le “Rolandsbogen”, l’île de Nonnenwerth et le “Drachenfels” de presque chaque endroit du jardin en terrasses.

Le jardin et la maison ne sont accessibles que dans le cadre d’une visite guidée.

Depuis ma jeunesse, je me sens étroitement lié à la nature,
aux jardins et ainsi également au travail des jardiniers.
Et par mon expérience, je dois toujours donner raison à ceux
qui parlent des jardins comme de lieux du renouveau.

Dans mon jardin à Rhöndorf,
je trouve la détente après avoir terminé mon travail politique,
j’y trouve le calme et à nouveau la force nécessaire
pour exécuter les tâches à venir qui m’attendent.
Et ici, je reprends toujours régulièrement conscience
de ce que peut nous apprendre la nature
– il faut avoir de la patience
si l’on veut atteindre un but,
dans la nature et dans la politique.

Konrad Adenauer

ET_rhein_bildleiste_adenau_1

À Rhöndorf, au cœur d’un jardin aux couleurs magnifiques et avec une vue pittoresque sur la Vallée du Rhin se trouve la maison de Konrad Adenauer (1876-1967) construite en 1936/1937. Cet homme politique, jardinier amateur et fervent de roses fut maire de la Ville de Cologne pendant une longue période et le premier chancelier de la République fédérale d’Allemagne.

Un chemin escarpé passant par plusieurs terrasses et escaliers conduit au travers du jardin somptueux en couleurs, d’une superficie de 4.000 mètres carrés qui était autrefois une vigne. Ce jardin en terrasses, aménagé sur la pente d’un mont du massif “Siebengebirge”, présente une grande variété de plantes, d’arbres, de sculptures, de fontaines et de murs qui lui confèrent un caractère méridional rappelant le nord de l’Italie dont Adenauer aimait beaucoup le paysage. Ainsi, Konrad Adenauer planta entre autres un palmier dattier qu’il avait rapporté de Cadenabbia, son lieu de villégiature en Italie, sur la terrasse inférieure du jardin.

ET_rhein_bildleiste_adenau_2

Les murs en pierre de hauteur différente sont recouverts de jasmin et de vigne vierge ; ils divisent le jardin et forment un agencement de terrasses. Un grand figuier pousse à la terrasse de la maison et en été, les magnifiques agapanthes (liliacées) bleues en fleurs, plantées en bacs, attirent le regard.

Le paulownia tomenteux (Paulownia tomentosa), planté en 1937, est aujourd’hui un magnifique spécimen. Au printemps, il domine le jardin par ses grandes fleurs de couleur violette de Parme, allant jusqu’à un bleu pourpre vigoureux.

Outre les arbres fruitiers, les lauriers-roses, les camélias et les azalées, plus de 1.500 rosiers buissons, rosiers arbustes et rosiers grimpants poussent et fleurissent dans ce jardin en terrasses de style méditerranéen.

ET_rhein_bildleiste_adenau_3

Pourquoi est-ce que j’aime en particulier les roses ? Eh bien, les roses sont les fleurs offrant la plus grande récompense et les plus belles que je connaisse. Dans mon jardin, elles fleurissent à profusion et en toute beauté presque tout au long de l’année. Konrad Adenauer

Les roses parfumées étaient les fleurs préférées de Konrad Adenauer et tout particulièrement les roses jaunes et légèrement formées de l’hybride de Thé “Gloria Dei”, celles du rosier grimpant “Président Herbert Hoover” de couleur orange rosé et bien sûr la rose de l’hybride de Thé “Konrad Adenauer” au parfum intense et de couleur rouge foncé. Ce rosier a une place particulière à côté de la fontaine à deux bassins en pierre.

La “rose Konrad Adenauer” ? Non bien sûr, je ne l’ai pas procréée. Je suis un amoureux des roses, comme il y en a beaucoup dans le monde, mais pas un producteur de roses. Cependant, je m’intéresse au travail de création et je suis ravi lorsque qu’une nouvelle bonne variété a été obtenue et encore plus si elle se confirme par la suite.

La rose portant mon nom a été créée par un producteur allemand qui m’a demandé la permission de lui donner mon nom. Après avoir vu la rose et senti son parfum, j’ai donné mon accord.

À présent, la rose “Konrad Adenauer” en est à sa deuxième floraison. Elle me captive beaucoup et je suis vraiment heureux qu’une telle rose soit alliée à mon nom.

Je regrette un peu que les producteurs modernes suivent aujourd’hui de plus en plus une mode de création concentrée sur la grosseur des fleurs et la multitude de couleurs, en négligeant souvent le parfum et les couleurs claires. À mon avis, le parfum est ce qu’il y a de plus beau à une rose, outre la forme et la couleur pure et vive.C’est seulement l’ensemble de ces critères qui constitue le caractère typique d’une rose.

Konrad Adenauer

ET_rhein_bildleiste_adenau_4

Un petit bassin à nénuphars avec des jeux d’eau dispense de la fraîcheur les jours chauds d’été. Il est flanqué de deux statues grandeur nature représentant Charles de Gaulle et Konrad Adenauer, réalisées par Imre Varga.

À un emplacement exposé du jardin, Adenauer fit construire un pavillon rond par son gendre, l’architecte Heribert Multhaupt en 1963. Il appréciait la vue sur la Vallée du Rhin depuis le pavillon et c’est ici qu’il travaillait à ses “Mémoires”. Encadrés de roses en fleur, des souvenirs méditerranéens rapportés des vacances en Italie du Nord bordent le chemin menant au pavillon : quatre putti représentant les quatre saisons, une fontaine de Neptune et une petite fontaine avec une figurine de bronze, un cadeau du maire de Cadenabbia.

À droite de la maison, une trompette de Virginie avec une profusion de longues fleurs en forme d’entonnoir de couleur rouge, jaune et orange grimpe en se tortillant jusqu’à la corniche du toit pendant les mois d’été. Un figuier pousse devant la façade de la maison ; ses fruits sucrés peuvent être aujourd’hui cueillis depuis le balcon et étaient autrefois très appréciés des petits-enfants d’Adenauer.

ET_rhein_bildleiste_adenau_5

En 1958, Adenauer fit aménager un boulodrome dans son jardin pour jouer à la “bocce”, une variante italienne de la pétanque. Depuis ses premières vacances au Lac de Côme, ce jeu de boules était devenu son sport favori et une compensation à son travail politique.

Depuis presque chaque endroit du jardin en terrasses au caractère méditerranéen, on a une vue fantastique sur la Vallée du Rhin, le “Rolandsbogen”, l’île de Nonnenwerth et le mont “Drachenfels” à toutes les saisons de l’année.

Le jardin et la maison ne sont accessibles que dans le cadre d’une visite guidée.

[J’aime les roses] “…parce que je ne connais aucune autre fleur qui offre tant de récompense, et qui, lorsqu’on lui porte de bons soins, nous fasse perpétuellement cadeau de nouvelles fleurs, du début de l’été jusqu’en plein automne.

Konrad Adenauer

Références bibliographiques du texte :
(Fondation) Stiftung Bundeskanzler-Adenauer-Haus, Hrsg. (1997): Konrad Adenauer. Dokumente aus vier Epochen deutscher Geschichte. Das Buch zur Ausstellung.

ET_rhein_besinfo_adenauer

Adresse:
Stiftung Bundeskanzler-Adenauer-Haus
Konrad-Adenauer-Straße 8c
53604 Bad Honnef (NRW)
Tél. : 02224-921 234 et 921 235
Email : besucherdienst@adenauerhaus.de
Web site : www.adenauerhaus.de

Propriétaire :
Stiftung Bundeskanzler-Adenauer-Haus
Fondation de la Maison du Chancelier Adenauer)

Horaires d’ouverture :
Mardi à dimanche de 10 h à 16 h 30.
Fermeture hebdomadaire : lundi. Le jardin et la maison ne peuvent être visités que dans le cadre d’une visite guidée.
Les visites guidées du jardin et de la maison de Konrad Adenauer ont lieu sur demande pendant les heures d’ouvertures. Début de la dernière visite à 16 heures.
Les groupes de plus de 10 personnes sont priés de prendre rendez-vous.

Tarifs :
Accès gratuit

Programme culturel et expositions :
Vous trouverez les informations à l’ordre du jour du programme culturel sur le site Web :www.adenauerhaus.de

Informations touristiques :

  • Boutique : littérature concernant Konrad Adenauer
  • Restaurant/Café : cafétéria avec distributeur de café dans la maison. Plusieurs restaurants et cafés à Rhöndorf
  • Toilettes : oui
  • Stationnement : parking fléché gratuit à Rhöndorf et chemin piétonnier balisé vers la Maison d’Adenauer (env. 500 mètres)
  • Panneaux d’orientation dans le parc et tableaux descriptifs des plantes : non
  • Bancs dans le parc : non
  • Durée moyenne de la visite : 45 minutes
  • Accessibilité : en raison du grand nombre d’escaliers et des fortes pentes, les chemins ne sont pas accessibles pour les personnes à mobilité réduite ou bien seulement avec assistance.
  • “Gedenkstätte” (Lieu de commémoration) : exposition permanente : “Konrad Adenauer – Les documents datant de quatre époques de l’histoire allemande”.

Plan d’orientation et informations complémentaires du parc : non