X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Le Jardin des Plantes de Nantes

Le Jardin des Plantes (jardin botanique), situé près du centre historique de Nantes et de la promenade le long des rives de la Loire, récemment rénovée, est une pièce maîtresse de la stratégie de « ville au cœur d’un jardin ».

Le parc fut créé par Louis XIV au cours du XVIIe siècle. Au XVIIIe siècle, Louis XV en fit un espace pour les plantes importées, et demanda à tous les capitaines de bateau de ramener des graines et des plantes de leurs voyages à l’étranger. Le jardin que nous connaissons aujourd’hui fut cependant conçu par Antoine Noisette à partir de 1823, puis repensé et réaménagé par Jean-Marie Ecorchard à partir de 1836. Le jardin fut ouvert au public en 1865 tout en restant un espace de recherche botanique.

La ville de Nantes se caractérise par ses 100 parcs, jardins et espaces verts. Dans l’ensemble, un si grand nombre d’espaces verts signifie que chaque résident vit à moins de 300 mètres d’un parc ou d’un jardin. Ceci constitue un aspect essentiel de la qualité de vie « à la nantaise », reconnue et souvent citée comme exemple. Tous ces espaces verts constituent des avantages environnementaux précieux par nature, l’environnement étant clairement une priorité d’action pour l’innovation à travers Nantes Métropole, consacrée Capitale Verte de l’Europe en 2013. Le Jardin des Plantes est devenu un véritable parc hybride visité par 2 millions de personnes chaque année.

Le Jardin des Plantes (jardin botanique), situé près du centre historique de Nantes et de la promenade le long des rives de la Loire, récemment rénovée, est une pièce maîtresse de la stratégie de « ville au cœur d’un jardin ».

Trois siècles d’aventures botaniques, soutenues autant par les marins que par les habiles jardiniers aux mains vertes, ont fait des jardins ce qu’ils sont aujourd’hui. Il est très probable que les fleurs elles-mêmes dégagent des parfums de voyages… Le Jardin des Plantes abrite plus de 10000 espèces, ce qui le place dans le top 5 des collections nationales. Certaines d’entre elles ont été cultivées sur place dans l’une des jolies serres ornées du XIXe siècle.

Avec 7 hectares d’espaces verts, 800 m² de serres et plus de 50000 fleurs plantées à chaque saison, le site est détenteur du label « Jardin Remarquable » et fait partie des quatre grands jardins botaniques de France.

Il constitue une référence pour la culture de plantes épiphytes en milieu semi-naturel, pour la réintroduction d’espèces rares, et particulièrement pour sa collection de camélias. Ces plantes encadrent presque tout le jardin le long de sa promenade extérieure. En 2016, le Jardin des Plantes a été reconnu jardin d’excellence pour sa collection de camélias par l’association « International Camellia Society ».

Le parc fut créé par Louis XIV au cours du XVIIe siècle. Au XVIIIe siècle, Louis XV en fit un espace pour les plantes importées, et demanda à tous les capitaines de bateau de ramener des graines et des plantes de leurs voyages à l’étranger. Le jardin que nous connaissons aujourd’hui fut cependant conçu par Antoine Noisette à partir de 1823, puis repensé et réaménagé par Jean-Marie Ecorchard à partir de 1836. Le jardin fut ouvert au public en 1865 tout en restant un espace de recherche botanique.

Une serre historique plus petite, que des membres du personnel découvrirent sur un site de vente aux enchères, fut acquise et placée sur la petite île aux palmiers. Cela permet de créer une atmosphère subtropicale où le public peut lire, manger, travailler ou se détendre chaque après-midi.

La coopération avec de célèbres artistes – comme Claude Ponti, auteur et illustrateur – connaît un franc succès auprès des petits et des grands.

Ces dernières années, des installations à petite échelle mettent en valeur certaines plantes et des éléments du parc, racontent des anecdotes et l’histoire de Nantes, et y ajoutent aussi de la fiction.

Les enfants adorent les œuvres qu’ils connaissent des livres de Ponti, comme le poussin dormant et son lit faits de plantes. Des petits pots et un grand nombre de bancs suffisent à faire impression, comme le Banc Géant (au-dessus d’un chemin), les Bancs Processionnaires (grandissant en taille), les Tagobans (en forme de toboggans), ainsi qu’une série de bancs penchés pour offrir une meilleure vue, soit sur le jardin, soit sur les passants. L’histoire de chaque installation se trouve dans le parc.

Sur les hauteurs du jardin, le café de l’Orangerie constitue un charmant restaurant avec un patio surplombant le parc. L’aménagement le plus récent sur le site sont les toilettes publiques, que l’on estime parmi les plus sophistiquées de France.

Le parc s’étend aussi jusque dans la ville : des camélias sont plantés sur des terrains privés et publics entre le parc et le nouvel agrandissement du Musée d’Arts, et le jardin renferme des espaces publics pour les gourmets, en offrant non seulement des places de pique-nique mais aussi des fruits et des légumes à utilisation libre.

 

Jardin des Plantes
Rue Stanislas Baudry
44000 Nantes

www.nantes.fr/jardin-des-plantes

Propriétaire: Ville de Nantes

Entrée: entrée gratuite, y compris les maisons de verre

Horaires d’ouverture:

Jardin botanique:
15 janvier au 19 mars et 23 octobre au 17 novembre: de 08h30 à 18h30
20 mars au 22 octobre: ​​08h30 – 20h00
Unité du 18 novembre 14 janvier: de 08h30 à 17h30

Maisons de verre:
Du lundi au vendredi: de 12h30 à 18h00
Samedi – dimanche: de 09h30 à 18h00

Visites guidées: Visites libres, publiques, gratuites pour les individuels. Visites guidées pour groupes de 10 personnes ou plus, 3 Euro p.p.

Événements culturels et autres activités: Il existe de nombreux événements et festivals culturels pour toute la famille au cours de l’année.

Informations touristiques:
Boutique: oui
Restaurant / Café: oui
Toilettes: oui
Parking: Parking payant à l’extérieur du jardin (rue Gambetta)
Carte des jardins: Télécharger le PDF
Aires de jeux: oui
Chiens: Chiens admis en laisse
Vélos: Pas de vélo dans le parc

Accessibilité: tous les chemins principaux sont entièrement accessibles