X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Le jardins autour du château fort Hülshoff et près de Haus Rüschhaus

Le château de résidence certainement le plus poétique du Münsterland est Haus Hülshoff à Havixbeck. La célèbre poétesse de Westphalie, Annette von Droste-Hülshoff y est née le 12 janvier 1797.

Aujourd’hui, le château fort entouré d’eau et ses parcs, situé près de Münster, est apprécié des visiteurs. C’est un château et son ensemble fortifié, typiquement westphalien, qui est entouré d’un vaste parc à aménagement paysager et se divisant en plusieurs parties.

Situé seulement à quelques kilomètres de Burg Hülshoff, la Haus Rüschhaus invite à venir visiter une des fermes les plus élégantes de Westphalie. L’ensemble représentatif est entouré d’une douve réalisée avec art et était l’ancienne résidence d’été du célèbre maître d’œuvre baroque, Johann Conrad Schlaun. En 1825, le maître de Burg Hülshoff, le baron Clemens August von Droste-Hülshoff fit l’acquisition de la propriété. Il y habite avec sa fille, la poétesse et c’est pour la Haus Rüschhaus le début d’une nouvelle ère. Après la mort de son père, Annette von Droste-Hülshoff habite à la résidence de campagne avec sa mère et sa soeur Jenny de 1826 à 1846.

Le rayonnement de l’art et de la joie de vivre de l’époque baroque se dégage du bâtiment et se ressent aussi dans les deux jardins à forme géométrique qui furent restaurés en 1983, en suivant exactement les plans de Schlaun et qui retrouvèrent ainsi l’état du XVIIIe siècle.

Le château de résidence certainement le plus poétique du Münsterland est la Haus Hülshoff à Havixbeck. La célèbre poétesse de Westphalie, Annette von Droste-Hülshoff y est née le 12 janvier 1797.

Aujourd’hui, le château fort entouré d’eau et ses parcs, situé près de la ville de Münster, est un lieu d’excursion apprécié des visiteurs. Dans le manoir se trouve le musée du château où l’histoire intéressante du château est documentée. Bien évidemment, la vie de la femme de lettres, Annette von Droste zu Hülshoff tient une place importante également dans le musée.

ET_ms_bildleiste_huels_1

Le château et son ensemble fortifié, typiquement westphalien, est entouré d’un vaste parc divisé en plusieurs parties.

La partie du parc la plus ancienne est le bosquet appelé le “Winterboskett” (le bosquet d’hiver), situé au sud de la basse-cour. Le bosquet est constitué en grande partie d’arbres et de buissons aux feuilles persistantes et invite à y faire une promenade, même en hiver.

L’île du jardin est de forme rectangulaire et est entourée de fossés remplis d’eau. Elle est adjacente au nord de la haute-cour et de l’étang. Depuis 1985, un buste en bronze de la poétesse se trouve au milieu d’une rondelle garnie de beaucoup de plantes et est situé au centre de l’île du jardin, constituant ainsi le point central de l’ensemble.

ET_ms_bildleiste_huels_2

Une forêt mixte de feuillus tels que hêtres, charmes, frênes, chênes et érables, appelée le “Sommerboskett” (le bosquet d’été) est directement au nord de l’île du jardin. Un bel axe central de grande longueur conduit au travers de la forêt jusqu’à un pavillon de jardin datant de 1804. Outre ces parties centrales du parc, l’ensemble est complété par une pelouse de repos et un parc d’animaux sauvages, situés au second plan.

La poétesse Annette von Droste-Hülshoff passa son enfance et son adolescence ici dans le Burg Hülshoff.

Du Vaterhaus mit deinen Thürmen,
Vom stillen Weiher eingewiegt,
Wo ich in meines Lebens Stürmen
So oft erlegen und gesiegt, –
Ihr breiten laubgewölbten Hallen,
Wo ewig meine Seufzer wallen
Und meines Fußes Spuren stehen

Toi, maison maternelle avec tes tours,
Bercée par l’étang calme,
Où je perdis et succombai si souvent
Dans les tempêtes de ma vie,
Vous, vastes lieux aux voûtes de feuillage,
Où mes soupirs flottent éternellement
Et où sont les traces de mes pas
(Annette von Droste-Hülshoff relatant du château de Hülshoff)

Seulement à quelques kilomètres du Burg Hülshoff se trouve la Haus Rüschhaus, une des fermes les plus élégantes de Westphalie.

ET_ms_bildleiste_huels_3

L’ensemble représentatif, entouré d’un fossé rempli d’eau, fut réalisé avec art et était l’ancienne résidence d’été du célèbre maître d’œuvre baroque Johann Conrad Schlaun. Avant même la construction de sa maison citadine à Münster, Schlaun aménagea la Haus Rüschhaus comme résidence de campagne dans les années 1745 1749. Le raffinement architectonique de la propriété répond aux exigences d’une somptueuse résidence de la noblesse, mais sa forme de construction lui donne plutôt l’aspect d’une ferme paysanne entourée de fossés remplis d’eau. Schlaun a réussit à effectuer une merveilleuse synthèse entre la ferme paysanne westphalienne et la résidence campagnarde sophistiquée à l’exemple français.

Dans l’aménagement avec art, l’air du temps et le mode de vie de l’époque baroque sont exprimés, tout également dans les deux jardins à forme géométrique qui furent restaurés en 1983, en suivant le plan de Schlaun et retrouvant ainsi leur état du XVIIIe siècle. A l’est, le jardin de rapport, plus petit, est subdivisé par un croisement de chemins et un chemin en forme de cercle faisant le tour. Semblablement à de nombreux autres jardins baroques, un cadran solaire est situé au point de croisement des chemins. Le caractère pratique du jardin annexe se retrouve dans un verger avec des pommiers et poiriers bas ainsi que quatre plates-bandes de rapport, ayant chacune la forme d’un quart de cercle et qui sont limitées par des haies d’ifs taillés court. Les plates-bandes, autrefois intensivement exploitées, sont aujourd’hui plantées de gazon.

ET_ms_bildleiste_huels_4

L’accès au jardin principal se fait soit en prenant le chemin extérieur longeant la maison d’habitation et conduisant à une autre grille du jardin, soit directement depuis le salon de la maison en prenant l’escalier. Ici, l’axe de symétrie central de l’ensemble se poursuit dans la largeur de la maison, divisant deux parterres plantés de façon exquise, et se termine par un calvaire de la Vierge de style néogothique datant de 1883, situé dans la forêt au-delà des fossés remplis d’eau.

Les exigences de représentation de cette partie du jardin sont soulignées par des bordures de fleurs pleines de couleurs le long des plates-bandes centrales et des ifs taillés en forme de pyramide. Le jardin principal s’élargit par un artifice de composition, constitué de deux “exèdres” semi-circulaires dans le sens de la largeur de la maison, ayant chacune un banc en grès.

La forme de base du jardin est divisée des deux côtés par un croisement de chemins et est limitée vers l’extérieur par une haie d’ifs. En tout, douze champs de jardin sont entourés de bordures plantées de buis. A l’origine, ces champs de jardin furent exploités comme plates-bandes de fruits, légumes et fines herbes. La partie du jardin la plus grande fut toujours donc un jardin de rapport.

Un autre jardin intéressant se trouvait au-delà des fossés remplis d’eau, au nord-ouest de l’ensemble. Un “Bosquet” figurait sur un plan du domaine de 1791. Il était aménagé d’un étroit chemin serpentant, à la façon d’un labyrinthe. Aujourd’hui, cette partie du jardin a disparu en se fondant dans la forêt touffue.

En 1825, le maître de Burg Hülshoff, le baron Clemens August von Droste-Hülshoff fit l’acquisition de la propriété. Il y habite avec sa fille, la poétesse et c’est pour la Haus Rüschhaus le début d’une nouvelle ère. Après la mort de son père, Annette von Droste-Hülshoff habite à la résidence de campagne idyllique avec sa mère et sa soeur Jenny ainsi que plusieurs domestiques de 1826 à 1846. C’est ici que Annette von Droste-Hülshoff écrit en autre son œuvre la plus célèbre “Die Judenbuche” (L’hêtre des juifs).

Au début du XXe siècle, la propriété fut louée à bail et devint exclusivement une exploitation agricole. En 1936, un site à la mémoire de la poétesse fut instauré. En 1979, la famille von Droste-Hülshoff vend la propriété à la “Landschaftsverband Westfalen-Lippe” (Fédération des Espaces Naturels de la Westphalie-Lippe) et à la ville de Münster. Aujourd’hui, la Haus Rüschhaus est un lieu musée en hommage aux activités du célèbre maître d’œuvre baroque Johann Conrad Schlaun et également à l’œuvre de la remarquable femme de lettres Annette von Droste-Hülshoff.

“Es ist jetzt so schön hier. Der ganze Garten umbuscht von Syringen, drei, vier Nachtigallen zugleich, womit soll ich Euch denn noch den Mund wäßrig machen, damit ihr kommt?”

“Maintenant, c’est tellement beau ici. Tout le jardin est tel une brousse de syringas [lilas], à la fois trois, quatre rossignols, comment puis-je vous mettre encore plus l’eau à la bouche pour que vous veniez?” (Annette von Droste-Hülshoff 1835)

La pièce de séjour et cabinet de travail à Rüschhaus est identique à autrefois. La poétesse nommait cette pièce “la petite coquille d’escargot”.

ET_ms_besinfo1_huelshoffSchlosspark Burg Hülshoff
Schonebeck 6
48329 Havixbeck (Kreis Coesfeld, NRW)
Tel: 02534-1052
Websites:
Burg Hülshoff
Droste-Gesellschaft
Mail: info@burg-huelshoff.de

ET_ms_besinfo2_huelshoffRüschhaus Münster
Hülshoffstraße
48159 Münster (Kreis Münster, NRW)
Tel: 02533-1317
E-mail: museum@stadt-muenster.de
Websites:
Stadtmuseum Münster
Droste-Gesellschaft
Droste-Portal
Propriétaire du Schloss Hülshoff : propriété privée
Propriétaire de Rüschhaus : Ville de Münster, Landschaftsverband Westfalen-Lippe (Fédération des Espaces Naturels de la Westphalie-Lippe)

Horaires d’ouverture du Schloss Hülshoff :
Le musée, le parc et le café-restaurant sont ouverts de la mi-mars à la mi-décembre, de 9 h 30 à 18 h.

Horaires d’ouverture de Rüschhaus :
Visite extérieure : possible à tout moment
Visite intérieure : seulement possible dans le cadre d’une visite guidée payante.
Tous les jours, sauf le lundi :
Mars/avril, novembre : 11 h, 12 h, 14 h, 15 h
Mai à octobre : 10 h, 11 h, 12 h, 14 h, 15 h, 16 h, 17 h
Les visites guidées pour groupes sont également possibles sur rendez-vous, à d’autres heures.

Tarifs :
Parc du château Hülshoff : accès libre
Musée Droste: 5 euros par personne, 3,50 euros en tarif réduit.
Jardin Rüschhaus: accès libre
Haus Rüschhaus: 5 euros par personne, 3,50 euros en tarif réduit.

Programme culturel et expositions :
Musée Droste : visite commentée par magnétophone tous les jours de 9 h 30 à 19 h
Rüschhaus : pièces d’habitation, tableaux, manuscrits, joyaux de Annette von Droste-Hülshoff

Informations tourisme et services :

  • Restaurant/café dans le parc du château Hülshoff : oui
  • Toilettes : oui
  • Magasin Hülshoff : oui
  • Stationnement : parking gratuit à l’entrée du parc
  • Musée : Musée Droste dans le parc du château du Burg Hülshoff
  • Musée Rüschhaus
  • Plan d’orientation et autres informations du parc : non
  • Bancs dans le parc : oui
  • Durée moyenne de la visite : 1 à 2 heures
  • Accès sans barrières : les axes principaux sont accessibles aux personnes handicapées.

Accès
La Haus Rüschhaus se trouve dans l’arrondissement de Münster-Nienberge.
Bus : départ à la Hbf (Hauptbahnhof : Gare Centrale) de Münster, ligne 5, direction Nienberge jusqu’à l’arrêt “Haus Rüschhaus”.
Voiture : B 54, direction Steinfurt, à partir de la sortie Münster-Nienberge/Havixbeck suivre les panneaux d’indication.