X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Le «Nordpark Düsseldorf» (parc du nord) – l’art botanique des années 1930

De nos jours, les visiteurs associent le parc aux jets d’eau, au jardin japonais, au zoo aquatique et aux accents colorés des multiples fleurs.

Le parc a été créé en 1937 dans le cadre d’une grande exposition, «Großen Reichsausstellung Schaffendes Volk», célébrant l’architecture, le travail, l’art ou la science du régime national-socialiste de l’époque. Il témoigne de l’architecture paysagiste des années 30. Les longues enfilades, subdivisées par des axes transversaux et des endroits aménagés de façon architecturale constituent les éléments porteurs de ce lieu.

Après la guerre, de nouveaux aspects sont donnés au parc, tout en gardant sa conception de base avec des offres variées pour la détente dans la verdure.

Un axe impressionnant est reconnaissable dès le départ de la visite. L’axe part des jets d’eau à cascades et de la fontaine, au parterre de fleurs aménagé de façon remarquable, et mène jusqu’au parterre de fleurs à forme arrondie, en passant par l’axe de fleurs estivales. Il mène le visiteur, comme sur un tourniquet, aux parties du parc plus éloignées.

En 1975, le parc est enrichi d’un «Jardin Japonais au Bord du Rhin», offert par la communauté japonaise aux habitants de Düsseldorf. L’aménagement du lieu se fait alors sur une surface de 5000 m², d’après les plans des architectes Iwakii Ishiguro & Fils, de Tokyo, avec une cascade, un étang, des rochers pittoresques, des azalées, des érables japonais et des pins taillés.

Le parc se présente encore aujourd’hui largement comme en 1937, selon les plans du directeur des jardins de la ville de l’époque, Willi Tapp.

ET_rhein_bildl_nordpark_1

L’axe du jardin, que l’on découvre au départ de la visite, s’appelait alors « le Grand Jardin ». Les jeux d’eau s’étendent sur un axe de 170 mètres, pourvu de gicleurs d’eau de chaque côté, ce qui crée un véritable « tunnel d’eau ». Un grand parterre de fleurs se situe devant les jets d’eau, planté de façon sophistiquée de fleurs printanières et estivales. Des haies de charme, hautes de 4 m, bordent cette partie du parc.

ET_rhein_bildl_nordpark_2

De chaque côté de l’axe des jets d’eau se trouvaient jadis 12 sculptures, appelées « die Ständischen », représentant différents corps de métier (en relation avec la société d’ordres de l’Ancien Régime), dont certaines sont encore à leur place d’origine. On accède par un escalier à la place de la fontaine à jets d’eau, située plus en hauteur. Le grand bassin, en calcaire conchylien, mesure 35×35 mètres. La place rectangulaire est délimitée par quatre pergolas auxquelles s’accrochent des plantes grimpantes et dans les coins, des platanes imposants se dressent.

ET_rhein_bildl_nordpark_3

Sur le côté gauche de cette place se trouve un pavillon, « Ballhaus ». Servant à l’origine d’entrepôt, il accueille aujourd’hui des expositions temporaires.

Derrière ce bâtiment se trouve le « Tanzring » (arène de danse), une pelouse en forme de cercle, entourée de marches sur cinq niveaux, telle une arène. Ces marches sont plantées de fleurs estivales chaque année. Pendant le Reich, cet espace était réservé aux représentations de danses folkloriques et utilisé comme théâtre en plein air. Vingt charmes taillés en boule se trouvent sur l’herbe entourant l’arène. Un chemin ramène le visiteur sur l’axe principal, en deçà de la place à la fontaine. Une multitude de parterres de fleurs se trouve le long des grandes pelouses. Des fleurs annuelles y sont plantées au printemps et à l’été.

ET_rhein_bildl_nordpark_4

L’axe se termine par une arène de fleurs, un espace circulaire de fleurs diverses avec une sculpture cinétique de George Rickey en son centre. En partant de là, le visiteur parvient à la grande prairie de cèdres, où se dresse une vingtaine de cèdres de l’Atlas impressionnants. Des saules pleureurs constituent un très joli contraste aux cèdres plus sombres.

Dans la partie nord-ouest du parc, la plus tranquille et qui invite à la méditation, le visiteur découvre un petit bijou d’art botanique : le jardin japonais. En 1975, une association de Japonais (entrepreneurs et particuliers vivant à Düsseldorf) offre ce jardin à la population locale en signe de leur attachement. La vue qui s’offre au visiteur dès l’entrée du vaste jardin de 5000 m² met en valeur les spécifités de l’Extrême-Orient. Un circuit mène le visiteur à travers le jardin. L’embarcadère évoque les promenades en bateau ; les arbres – pour la plupart des pins et des érables japonais – sont taillés de façon singulière.

ET_rhein_bildl_nordpark_5

En face, on entre dans le jardin de cactus et le jardin d’été. Ces deux jardins ont été aménagés par Georg Penker en 1958. Ils témoignent de la conception botanique des années 50 : formes asymétriques, lignes souples et intersectionss fluides transmettent légèreté et transparence. En passant devant un pont pour piétons, construit en 1971, le visiteur atteint la sortie du parc et arrive au bord du Rhin. Le chemin principal conduit à une terrasse avec pergola. On y trouve la sculpture « Die Sitzende » (la femme assise) du sculpteur Johannes Knubel (1877-1949).

On arrive ensuite au jardin d’eau, presque inchangé depuis sa création. Une pergola avec des piliers en pierre l’entoure. Il y grimpe des glycines en abondance, dont les fleurs, au mois de mai, constituent, avec les autres plantations de chaque côté des accès au jardin, un joli tableau coloré. Un grand bassin avec des nénuphars se situe au centre du jardin.

En sortant de celui-ci, on passe par une allée de 102 peupliers, restaurée, pour arriver au musée Löbbecke et au zoo aquatique. La terrasse en demi-cercle derrière le zoo et l’escalier qui menait vers l’axe de l’allée ont été préservés depuis leur aménagement en 1920.

Besucherinfo_Nordpark_Kakteengarten2008Adresse:
Nordpark
40474 Düsseldorf
Kaiserswerther Straße 390
(Entrée principale)

Site Web: www.duesseldorf-tourismus.de/sehenswuerdigkeiten/parks/nordpark/

Propriétaire: Ville de Düsseldorf

Horaires d’ouverture:
Toute l’année

Prix ​​d’entrée:
Pas de frais d’entrée

Pour les visites guidées, veuillez contacter le Département Vert de la Ville, Tél. +49 (0) 211 8994800

Événements, programme, expositions:
Expositions d’art temporaires au “Ballhaus”

Services:
+ Musée: Musée Aquazoo / Löbbecke: www.duesseldorf.de/aquazoo/index.shtml
+ Salon de thé / restaurant: dans le parc et à proximité
+ WC: Oui
+ Parking: paiement et affichage à l’entrée principale, Kaiserwerther Straße 390
+ Sièges et bancs: oui
+ Durée moyenne de visite: 2 heures
+ Accessibilité: tous les chemins principaux sont entièrement accessibles
+ Aires de jeux dans le parc
+ Chiens: les chiens doivent être tenus en laisse
+ Vélos: Pas de vélo dans le parc
+ Carte / information des visiteurs: Panneaux d’information dans le parc