X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Le parc de Vivary

Le parc de Vivary, aussi vivant et animé aujourd’hui qu’il l’était à son ouverture en 1895, se trouve dans le centre de Taunton, l’une des villes les plus florissantes du Sud-Ouest. Les visiteurs apprécieront de se promener à travers les vastes pelouses et les parterres de fleurs ou de se détendre à l’ombre d’arbres massifs. Les bassins, où flottent des petits bateaux, et les aires de jeu, dont l’une est entourée d’un chemin de fer miniature, font le bonheur des enfants.

On y trouve également des plates-bandes plus récentes, avec des plantes vivaces et herbacées ainsi que des arbustes, en bordure du parc et autour du bassin. Chaque année, on y plante à la main 56000 bulbes, qui forment un tableau splendide au printemps.

Le parc de Vivary, aussi vivant et animé aujourd’hui qu’il l’était à son ouverture en 1895, se trouve dans le centre de Taunton, l’une des villes les plus florissantes du Sud-Ouest. Les visiteurs apprécieront de se promener à travers les vastes pelouses et les parterres de fleurs ou de se détendre à l’ombre d’arbres massifs. Les bassins, où flottent des petits bateaux, et les aires de jeu, dont l’une est entourée d’un chemin de fer miniature, font le bonheur des enfants. Le parc offre de nombreuses façons de se dépenser à ceux qui en ont l’énergie : il dispose d’équipements sportifs comme un terrain de boules sur gazon, des courts de tennis, un putting green et un terrain de golf de 18 trous. Le sport a toujours été un aspect important du parc Vivary. Les courts de tennis, en plein air, furent acquis au moment de l’achat des terres et le terrain de golf, ouvert en 1928, est très apprécié avec ses grands arbres et ses greens exceptionnellement bien entretenus.

L’idée d’avoir un parc accessible à tous au centre de Taunton se concrétisa après que le gouvernement commença à se soucier du bien-être des citadins et vota une Loi de Santé Publique en 1875. Cette loi permit au Conseil Municipal d’acheter des terres à la famille Kinglake et de planifier le projet. Le nom de Vivary rappelle l’époque où cet endroit était utilisé comme “vivarium” par le prieuré local, bien qu’il ne reste rien de ce passé médiéval, que le nom lui-même.

Après son âge d’or victorien, le parc Vivary fut négligé jusqu’à la fin du vingtième siècle, quand le Conseil Municipal de Taunton Deane, soutenu par le Heritage Lottery Fund, entreprit des travaux de restauration considérables, d’un coût de 750000 livres, pour rendre leur gloire aux jardins. Le parc restauré fut officiellement inauguré par la Reine le 2 mai 2002.

La conception du parc est pratiquement la même qu’en 1895. Les Victoriens avaient la passion de trouver des plantes exotiques outre-mer et de les exposer de façon aussi théâtrale que possible. Le parc Vivary témoigne de cet engouement. Certains parterres de fleurs, que l’on peut encore admirer aujourd’hui, étaient très en vogue avant la première guerre mondiale, bien qu’il fût difficile de s’en occuper à une époque dure, où la main-d’oeuvre manquait. On y trouve également des plates-bandes plus récentes, avec des plantes vivaces et herbacées ainsi que des arbustes, en bordure du parc et autour du bassin. Chaque année, on y plante à la main 56000 bulbes, qui forment un tableau splendide au printemps.

Les magnifique grilles blanches, d’origine, constituent l’aspect le plus impressionnant du parc. Nouvellement restaurées, elles sont aussi grandioses qu’elles l’étaient lors de leur première installation. Après les avoir franchies, on découvre un Monument aux Morts datant de 1922, au milieu d’un jardin délimité par des poteaux et des chaînes, le long desquelles on a laissé pousser du lierre. Si l’on choisit la bonne période de l’année, on peut saisir le parfum puissant s’échappant du parc de roses de la National Rose Society, planté dans les années 1960. On trouve à sa droite une aire de pique-nique, autour d’une volière, de laquelle on a vue sur le lac de la réserve naturelle. Celui-ci fut construit afin de venir à bout des eaux pluviales, mais devint le lieu de résidence de nombreux oiseaux aquatiques : colverts, oies sauvages, sarcelles, poules d’eau et canards nord-américains. Avec un peu de chance, on apercevra également le martin-pêcheur!

Plus loin dans le parc se trouve une fontaine ornementale qui fut construite en 1907 en l’honneur de la reine Victoria. On l’a remise en état récemment ; elle a ainsi retrouvé ses couleurs éclatantes d’origine et elle fonctionne parfaitement. Il existe également deux énormes chênes, plantés en 1902 à l’occasion du couronnement d’Edouard VII, qui se dressent derrière le kiosque à musique, datant lui-même de l’ouverture du parc.

Derrière le kiosque se trouve la plus grande pelouse du parc, lieu accueillant de nombreuses manifestations, de l’exposition florale très appréciée de Taunton, qui se tient chaque année depuis 1851 et reçoit en moyenne 24000 visiteurs sur deux jours, aux divers concerts en été, du classique au rock. Il y a plus de trente évènements organisés chaque année, gratuits pour une bonne part d’entre eux.

Le parc de Vivary est un endroit où chacun peut trouver de quoi satisfaire ses envies, explorer les jardins, observer les oiseaux sauvages, assister à un concert ou faire flotter des bateaux.

 

Adresse :
Vivary Park
Taunton
Somerset, GB
TA1 3JW
Tél.: 01823 336344 (Steve Cuthill, Community Parks officer)
Email : s.cuthill@tauntondeane.gov.uk
(Community Parks Officer)
Web site : http://www.visitsomerset.co.uk/taunton/

Propriétaire/direction :
Taunton Deane Borough Council

Contact :
Steve Cuthill

Horaires d’ouverture :
8h – crépuscule

Prix:
Gratuit pour le parc. Activités sportives payantes.

Evènements culturels et activités :
Divers, comme l’exposition florale.

Informations touristiques :

  • Boutique : non.
  • Salon de thé / Restaurant : club de golf : boissons et déjeuners. Marchand de glaces.
  • WC : avec table à langer et WC pour handicapés, dans les aires de jeu.
  • Parking : parking près du terrain de golf ou parkings du centre-ville.
  • Sièges et bancs : sièges et bancs en grand nombre dans le parc. Aire de pique-nique près du monument aux morts.
  • Durée de la visite : 45 minutes pour le parc, 30 minutes pour le putting.
  • Accessibilité : Le parc est aménagé de façon à pouvoir accueillir les visiteurs handicapés (chemins plats goudronnés).
  • Chiens : en laisse.
  • Vélos interdits en milieu de journée.

Activités pour les enfants : Voir plus haut.

Plan du site et informations diverses :
Panneaux à deux des entrées et autour du bassin.