X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Le parc du château de Lütetsburg

Un jardin paysager, une œuvre d’art et une forme de vie

Theodor Fontane fut hôte à Lütetsburg en 1882 et il n’a été le seul à se laisser inspirer à la poésie au thème de la verdure. Le parc du château est l’œuvre de toute une vie d’un homme poète au goût artistique. Particulièrement de mai à juin, à la floraison des azalées et des rhododendrons, le parc se présente de son plus bel aspect.

Dès le début du printemps, les narcisses jaunes et les jonquilles fleurissent formant des tapis de fleurs jaune brillant. Plus de 150 exemplaires dendrologiques exceptionnels révèlent leur beauté seulement à la deuxième vue. Ils jouissent d’une coloration magnifique de leurs feuilles, en particulier à l’automne.

Le parc est une œuvre d’art horticole déployant sa magie particulière à toutes les saisons de l’année. Le jardin paysager à l’anglaise fut conçu en style préromantique entre 1790 et 1824. Il fait partie des quelques exemples rares de ce type existant encore sur le continent européen. Wörlitz marqua le jardin de son empreinte et l’influence chinoise est aujourd’hui encore perceptible.

ET_leiste_luetetsburg_1

Le village de Lütetsburg avec son château entouré de douves remplies d’eau et son jardin paysager à l’anglaise se trouve dans la Frise orientale, à proximité de la ville de Norden. Le parc couvre une superficie de 25 hectares et fait partie d’un grand domaine. Le château est un château fort entouré d’eau et appartient aujourd’hui encore à la famille comtale de zu Inn- und Knyphausen.

L’avant-cour avec son porche guérite ainsi que les grandes lignes principales du complexe datent de la Renaissance. Bâti sur des murs de fondation très anciens, le château fut détruit plusieurs fois. Au début des années 1960, le prince Wilhelm Edzard zu Inn- und Knyphausen a repris la construction.

Entre 1790 et 1824, le Reichsfreiherr [titre de noblesse de l’empire équivalent à celui de baron] Edzard Mauritz zu Inn- und Knyphausen (1748 1824) aménagea le parc paysager à l’anglaise, peut-être en collaboration avec Carl Ferdinand Bosse. Du point de vue esthétique et idéologique, le parc est classé comme une œuvre d’art horticole de premier ordre. Il est composé d’un mélange bien conçu et élaboré d’éléments de composition tels l’eau, la végétation, les nuances du terrain et d’éléments de décoration.

Le Reichsfreiherr zu Inn- und Knyphausen considérait le parc comme un espace idéel dont la conception fut entièrement réalisée d’après l’aspect esthétique.

ET_leiste_luetetsburg_2

Lors de la conception, la manière de planter et l’arrangement des plantations n’ont pas été effectués par hasard : ils sont basés sur une systématique intentionnelle. La plantation selon des critères à effet esthétique devait stimuler les sens de l’observateur et faire naître des états d’âme déterminés. Outre les arbres et buissons les plus différents et la densité de leur plantation, la couleur et la forme de leur feuillage ainsi que leur floraison saisonnière jouaient également un grand rôle. Même l’odorat déterminait le choix des plantes effectué par Knyphausen. (Selon Alberts/Kehn)

Le charme du parc du château de Lütetsburg avec son grand nombre de lacs et de cours d’eau réside dans la beauté de son paysage, mais aussi dans les éléments architecturaux du jardin bien conservés et qui furent créés pendant la période entre 1790 et 1813. Aujourd’hui comme autrefois, ils constituent les bases importantes de l’atmosphère du jardin et ils sont partie intégrante dans un système équilibré de paysagisme, formé d’éléments naturels de composition tels les étangs, les canaux, la végétation et le profil du terrain.

Le Temple de l’amitié, la Chapelle nordique, la Pyramide en pierre, le Monument à la mémoire de Caroline, la hutte de Bosse et l’Île des bienheureux constituent les éléments ornementaux du parc. Ils étaient étroitement liés à la vie de Knyphausen et à ses idées et conception des valeurs et de la vie, dans lesquelles la vie campagnarde, la famille, l’amitié et les vertus avaient une grande valeur.

Dans l’ensemble, les structures du parc ont été bien conservées jusqu’à nos jours, malgré les transformations et agrandissements effectués et les dommages de guerre. Cependant, le caractère du parc fut modifié à la suite de la plantation de rhododendrons et d’azalées.

ET_leiste_luetetsburg_3

L’ensemble des arbres anciens est marqué par les hêtres et les chênes, les arbres exotiques rares d’Asie et d’Amérique ainsi que les ifs, les lauriers et les conifères formant aujourd’hui une unité harmonieuse avec les plantations récentes.

Au printemps, vers la période de Pâques, les narcisses recouvrent des grandes parties du parc d’un tapis jaune. Avant même qu’elles ne se fanent, un ruban d’azalées de couleurs tendres commence à s’étendre au travers du parc et de fin mai jusqu’au mois de juin, les rhododendrons déploient la somptuosité magnifique de leur floraison. Les bancs du parc portent des épigraphes et invitent prendre un moment de répit méditatif en contemplant les vues évocatrices sur le parc, les petits lacs et l’imposante allée de thuyas. Les différentes îles du jardin sont reliées les unes aux autres par des ponts romantiques en bois.

ET_leiste_luetetsburg_4

Pendant les journées chaudes d’été, le feuillage dense des hêtres et des chênes donne de l’ombre fraîche et au début de l’automne, il plonge le parc dans une lumière rouge et jaune à l’ambiance singulière et picturale. En hiver, particulièrement lorsque la neige recouvre le sol, le branchage bizarre des chênes se détache du ciel hivernal.

Theodor Fontane a visité le château de Lütetsburg en 1882 et il a immortalisé l’atmosphère estivale par l’écriture du poème intitulé ” Lütetsburg “.

ET_leiste_luetetsburg_5

Le petit salon de thé du parc avec sa terrasse ombragée invite à consommer des boissons et des gâteaux à certaines heures.

Les textes sont composés d’extraits des ouvrages suivants :

Alberts, Birgit; Kehn, Wolfgang (1998): Der Schlossgarten zu Lütetsburg. Sonderdruck aus: Die Gartenkunst, 10. Jahrgang 1998, Heft 1. Wernersche Verlagsgesellschaft mbh, Worms. 2003

Ostfriesland Magazin 4/2007

Website Schloss Lütetsburg

Adresse:
Schlosspark Lütetsburg
Landstraße 55
26524 Lütetsburg

Tél.: 0049-4931-4254
Fax: 0049-4931-4253
 

Email: info@schlosspark-luetetsburg.de
Site web: www.schlosspark-luetetsburg.de

Propriétaire: Tido Graf zu Inn- und Knyphausen

Horaires d’ouverture:
Mai – Septembre 08.00 – 21.00
Octobre – Avril 10.00 – 17.00

Le château ne pas overt au public.

Café (en saison):
lundi – vendredi: 14.30 – 18.00
samedi: 13.00 – 18.00
dimanche.: 11.00 – 18.00

Tarifs:
2,00 Euro; Parking 1,00 Euro

Pour les visites guides voir:  www.schlosspark-luetetsburg.de

Evénéments etc.:
www.schlosspark-luetetsburg.de

Informations touristiques:

  • Boutique: oui
  • Café: oui
  • WC: oui
  • Parking: oui, 1 Euro
  • Bancs: oui
  • Durée de: 1 – 2 heures
  • Accessibilité: oui
Google Maps

Mit dem Laden der Karte akzeptieren Sie die Datenschutzerklärung von Google.
Mehr erfahren

Karte laden