X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Le parc « Trädgårdsföreningen » (association de jardins de Göteborg)

« Trädgårdsföreningen » est un parc du XIXe siècle parfaitement conservé. Il constitue un océan de verdure en plein cœur de la ville, un espace de détente et d’inspiration. Des pelouses arrondies et des parterres de fleurs, d’espèces locales ou étrangères, le long de bâtiments historiques, représentent l’âge d’or de l’horticulture. Le parc, avec ses lignes douces, dégage clairement une atmosphère du XIXe siècle.

Les parterres plus modernes, les espaces boisés et la magnifique collection de roses en font également un lieu intéressant d’un point de vue plus actuel. Dès sa création, « Trädgårdsföreningen » fut sans aucun doute une oasis pour les habitants de Göteborg, tout comme pour les visiteurs.

Créé en 1842 par l’association de jardins « Trädgårdsföreningen », le parc possède des aspects uniques en plein cœur de la ville.

Il est principalement connu par sa palmeraie, construite en verre et en fer forgé, une œuvre d’art resplendissante au centre du site. Conçue d’après le modèle du fameux palais de cristal de Londres, « Crystal Palace », elle constitue un endroit prisé par les visiteurs depuis 1878. De presque 1000 m² d’envergure, elle renferme une grande collection de plantes exotiques, dont bien sûr des palmiers.

ETHG_bl_goeteborg_1

La palmeraie est divisée en cinq sections : la nef, le pavillon méditerranéen, le pavillon des camélias, le pavillon tropical et le pavillon de l’eau. Elle rassemble une large variété de plantes du monde entier, dans une ambiance désuète en contraste fort avec les idéaux stylisés du design de jardin contemporain.

La roseraie comprend trois sections. Les roses modernes sont disposées en groupe au « Rosovalen ». Les roses d’autrefois se trouvent dans le « Rosparken », où elles côtoient en parfaite harmonie les plantes vivaces comme la salvia nemorosa et la salvia nepeta. Dans le « Rosarkivet », on trouve une collection de roses de l’ouest de la Suède, qui constituent une partie du projet de préservation au sein du « programme pour la diversité des cultures ». La roseraie est gérée de façon écologique et les insecticides n’y sont pas autorisés, puisqu’ils sont nocifs pour l’homme et l’animal. Les oiseaux sont excellents pour éloigner les insectes et ils sont récompensés par de jolis abris disposés dans tout le parc.

ETHG_bl_goeteborg_2

Au début du mois de juillet, lorsque les roses sont les plus belles, on organise une fête de la rose : la reine des fleurs y est alors célébrée au cours d’expositions, séminaires, ventes et spectacles.

L’idéal de jardin anglais du XIXe siècle préconisait des lignes douces, naturelles, et des parterres de fleurs. Les « parterres-mosaïques », créations strictement géométriques et ordonnées, y procuraient un contraste frappant. « Trädgårdsföreningen » devint l’un des parcs où la mosaïculture était l’une des attractions principales. Elle commence à réapparaître dans une forme contemporaine.

ETHG_bl_goeteborg_3

Dans les espaces boisés du parc, libre cours est laissé à l’art horticole. Des architectes paysagistes et des horticulteurs connus, comme Ulf Nordfjell, Piet Oudolf, Julie Toll, Jacqueline van der Kloet, Heiner Luz et d’autres, ont créé des plantations de plantes vivaces, à bulbes, grasses etc dans un style individuel.

Le jardin de rocaille est entretenu par l’association « Trädgårdsamatörerna ». Des plantes rares et inhabituelles forment ce véritable petit bijou horticole avec une grande collection de <i<trillium, primulas, blue wood anemones et paeonia mlokosewitschii.

ETHG_bl_goeteborg_4

Le parc renferme des sculptures à la fois classiques et modernes. La plupart a été placée dans le parc dans le cadre d’expositions.

L’aire de jeux offre un ensemble novateur d’équipements (tels des elfes, toboggans, œufs illuminés) et d’îlots de verdure, bambous et une petite jungle.

Plusieurs bâtiments du XIXe siècle demeurent encore. Ils apportent charme et splendeur au parc, même si certains d’entre eux sont utilisés à des fins différentes de celles de l’époque.

Le parc est également un lieu de manifestations diverses. Des activités régulières y prennent place, comme les semaines du camélia, les fêtes estivales, la fête de la rose et les expositions florales en été et en automne.

Bild_11

 

Société des jardins de Göteborg
Slussgatan (en face de Drottningtorget)
Södra Vägen (en face de Kungsportsavenyn et Nya Allén).
Göteborg
Suède

www.tradgardsforeningen.se
tradgardsforeningen@ponf.goteborg.se

Propriétaire / Direction: Ville de Göteborg

Droit d’entrée: entrée gratuite au jardin et à la Palm House

Horaires d’ouverture:
Le jardin est ouvert toute l’année
Mai – Septembre 07h00 – 20h00
Octobre – avril 07h00 – 18h00

La Palm House est ouverte toute l’année
Juin – août 10h00 – 20h00
Septembre – mai 10h00 – 16h00

Événements et expositions:
Semaines du camélia, célébrations du milieu de l’été, fête de la rose en juillet et expositions de plantes au printemps et à l’automne

Services aux visiteurs:
Restaurant / Café: oui
Toilettes: oui
Parking: Le parking le plus proche est “Heden”

Carte: PDF (21 MB)
Brochures etc .: disponible dans le jardin
Étiquettes sur les plantes: oui
Bancs dans les jardins: oui
Activités pour les enfants: aire de jeux

Accessibilité: Il est possible de se déplacer en fauteuil roulant dans les allées du parc. Il y a deux simples fauteuils roulants à prêter en juin-août

Chiens: non autorisés.
Vélo: Les vélos dans le parc ne sont pas autorisé

Google Maps

Mit dem Laden der Karte akzeptieren Sie die Datenschutzerklärung von Google.
Mehr erfahren

Karte laden