X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Les jardins de Buckland Abbey

Buckland Abbey fut la demeure du marin le plus célèbre et le plus infâme de l’Angleterre des Tudor, Sir Francis Drake. Drake acquit l’abbaye de Buckland grâce au butin qu’il ramena de son tour du monde (1577-1580). Celle-ci resta propriété de famille jusque dans les années 1940, lorqu’un incendie la ravagea et qu’elle fut cédée au National Trust.
Les jardins de l’abbaye ont été restaurés dans un style médiéval tardif. Les bordures sont pleines de plantes colorées et parfumées, en harmonie avec le décor pourvu par l’abbaye : iris, aquilegias, pivoines et pieds d’alouette. Il existe également des pelouses de style médiéval, comme elles étaient à la mode au temps des moines cisterciens : on plantait tout d’abord des fleurs de coucou, des marguerites et d’autres variétés, avant de semer une pelouse sélectionnée avec soin. L’herbe haute est remplie de fleurs sauvages, entre autres les tulipes, jonquilles, scabieuses, mauves musquées ou coquelicots.
Buckland Abbey fut la demeure du marin le plus célèbre et le plus infâme de l’Angleterre des Tudor, Sir Francis Drake. Il naquit au début des années 1540 à Crowndale, dans le Devon, et grandit au sein d’une modeste famille paysanne. Il fut adulé dans son pays en tant que commandant héroïque et aventurier, mais craint et détesté par les Espagnols, qui le considéraient comme un pirate sans scrupules.

Drake acquit l’abbaye de Buckland grâce au butin qu’il ramena de son tour du monde (1577-1580). Celle-ci resta propriété de famille jusque dans les années 1940, lorqu’un incendie la ravagea et qu’elle fut cédée au National Trust.

Les jardins de l’abbaye ont été restaurés dans un style médiéval tardif. Au nord de l’édifice, on a recréé un jardin de l’époque des Tudor, à la place d’une haie d’ifs, ancienne et très appréciée, qui avait succombé à une maladie des racines. Quatre parterres – un de lavande, un de romarin et deux de différentes variétés de vieux légumes – entourent une fontaine circulaire. Les bordures sont pleines de plantes colorées et parfumées, en harmonie avec le décor pourvu par l’abbaye : iris, aquilegias, pivoines et pieds d’alouette.

Il existe également des pelouses de style médiéval, comme elles étaient à la mode au temps des moines cisterciens : on plantait tout d’abord des fleurs de coucou, des marguerites et d’autres variétés, avant de semer une pelouse sélectionnée avec soin. Une tonte a lieu chaque année en septembre, après que les fleurs ont répandu leurs graines. L’herbe haute est remplie de fleurs sauvages, entre autres les tulipes, jonquilles, scabieuses, mauves musquées ou coquelicots. On enlève l’herbe tondue, car les plantes sauvages préfèrent un sol peu fertile. Autrefois, on en faisait du foin pour le bétail ou on en recouvrait le sol des maisons. Quand il était trop sale, on remettait une nouvelle couche. L’herbe attire les papillons diurnes et nocturnes, comme le vulcain, la petite tortue, le trident et le sphynx de la vigne.

Derrière la grange cistercienne se trouve un vaste jardin d’herbes aromatiques, planté avec l’aide de la célèbre architecte paysagiste du XXème siècle, Vita Sackville-West. Cinquante-deux parterres bordés de buis offrent une énorme variété d’herbes, cultivées non seulement pour leurs propriétés médicinales, mais aussi pour leur parfum et leur beauté.

Au début du XXème siècle, le reste du domaine était envahi d’arbres gigantesques, qui furent abattus et à la place desquels se trouve maintenant une immense pelouse, parsemée de quelques espèces arboricoles anglaises préservées. Dans les bordures de plantes herbacées, des efforts ont été réalisés afin d’introduire et de conserver des espèces présentes en Angleterre au tournant des XVIème et XVIIème siècles, de sorte à construire un lien temporel avec le fameux marin alors propriétaire des lieux.

Drake mourut en mer le 28 janvier 1596 et fut enterré dans un cercueil de plomb, tout près de Porto Bello. Parmi les nombreux objets de l’abbaye, le tambour de Drake est unique : on dit qu’il se mettait à battre dès que l’Angleterre était menacée d’invasion, appelant son propriétaire à la rescousse du pays.

Adresse:
Buckland Abbey
Yelverton
Devon, GB
PL20 6EY
Tél. : 01822 853607
Email : bucklandabbey@nationaltrust.org.uk
Web site : www.nationaltrust.org.uk/

Propriétaire/direction :
National Trust

Horaires d’ouverture :
12 février – 13 mars : 14h00 – 17h00, samedi et dimanche
19 mars – 30 octobre : 10h30 – 17h30, tous les jours sauf le jeudi
5 novembre – 27 novembre : 14h00 – 17h00, samedi et dimanche
3 décembre – 18 décembre : 11h00 – 17h00, samedi et dimanche
18 février – 26 février : 14h00 – 17h00, samedi et dimanche

Les jours d’affluence, l’ entrée n’est possible qu’avec un billet indiquant une heure précise.
Accès possible jusqu’à 45 minutes avant fermeture.

Prix:
Adultes : 6£; Enfants : 3£; Familles : 15£
Familles (un adulte) : 9£; Groupes adultes : 4,60£
Groupes enfants 2,30£

Jardins uniquement
Adultes : 3,20£; Enfants : 1,60£

1er novembre – 18 mars : Tarif réduit pour l’accès à l’abbaye
Accès gratuit aux jardins

Evènements culturels et activités :
Voir le site : www.nationaltrust.org.uk/

Informations touristiques :

  • Salon de thé / Restaurant : près de l’accueil. Offre réduite de novembre à mars. Menu enfants disponible.
  • Boutique : National Trust Shop. Boutiques d’artisans indépendants près de l’abbaye.
  • WC : table à langer. Salle pour parents et enfants. WC pour personnes handicapées.
  • Parking : gratuit, à 150 mètres de l’entrée. Parking séparé pour personnes handicapées.
  • Sièges et bancs : prévus dans les jardins et dans l’abbaye.
  • Durée de la visite : 1 à 2 heures.
  • Accessibilité : Tous les sens sont sollicités par l’endroit et ses 700 ans d’histoire. Il existe par exemple un jardin d’herbes aromatiques, en plein épanouissement entre juin et août.
  • Deux chaises roulantes sont disponibles et l’accès à la propriété est possible pour les personnes handicapées. L’accès à l’abbaye n’est possible que par des escaliers, mais il existe des documents audio et vidéo sur les pièces inaccessibles.
  • Les jardins sont en partie accessibles aux personnes en chaises roulantes. Un plan de l’itinéraire et un véhicule à plusieurs sièges conduit par un membre du personnel sont à disposition des visiteurs.
  • Un guide en Braille et un guide écrit en gros caractères sont également disponibles.
  • Une version sous-titrée du documentaire d’introduction est disponible sur demande.

Activités pour les enfants :
Convient aux groupes scolaires. Salle de travail. Activités manuelles. Quiz et jeu de piste. Ateliers de peinture aquarelle et théâtre. Prière de téléphoner pour de plus amples détails.

Plan du site et informations diverses: