X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Loseley Park and Gardens

Le Loseley Park est la demeure familiale de la Famille More-Molyneux qui s’est établie dans le Surrey en 1508.

In 1905, Gertrude Jekyll fournit les plans d’aménagement d’un parterre nord, situé au bas du mur du Kitchen Garden (Potager), des parterres de roses et d’une longue bordure se trouvant à l’extérieur du mur principal, parallèle à la douve.

La reprise du développement du jardin a commencé en 1993/4 par l’aménagement du Rose Garden et continué par le Herb Garden, le Flower Garden, le White Garden et plus récemment le Organic Vegetable et Cut Flower Garden. Les jardins sont entourés d’un vieux mur magnifique, datant de la même époque que la maison et comprennent un “Vine Walk” (Sentier du Vin), une glycine immense, la “Moat” (Douve) et le “Moat Walk” et un mûrier d’un grand âge.

Le jardin de Loseley est maintenu à un grand standard et complète bien la superbe maison. Pendant les mois d’été, une aire de vente de plantes ayant poussé dans le jardin est ouverte.

Le Loseley Park est la demeure familiale de la Famille More-Molyneux. La Famille More s’est établie dans le Surrey en 1508 lorsque Christopher More, le fils d’un poissonnier londonien acquit le manoir de Loseley et y effectua sa formation juridique. More avait un nombre d’offices et il fut l’un des deux Membres du Parlement représentant le Surrey en 1539 et 1547. En 1533, Henry VIII lui accorda l’autorisation d’entourer une surface de 200 acres [80 hectares] des terres de son manoir à Loseley de haies, de fossés et d’une clôture avec piquets. Le fils de Christopher, William More, l’un des conseillers de confiance de la Reine Elizabeth, remplaça la maison de son père par la demeure actuelle entre 1562 et 1568.

Une grande partie des pierres de construction de la Loseley House ont été prises à l’Abbaye de Waverley, près de Farnham, qui était tombée en ruines après la dissolution des monastères dans les années 1530. La Reine Elizabeth visita la demeure à un nombre d’occasions en 1577, 1583 et en 1591. George More, le fils de William, profita de la protection de James I (Jacques Ier) et il eut la possibilité d’agrandir la maison et le domaine. Il réussit à bien marier quatre de ses cinq filles, mais il fut consterné par l’union de sa fille Anne avec le poète John Donne. Au XVIIIe siècle, la destinée de la famille déclina, mais elle s’améliora au XIXe siècle.

In 1905, Gertrude Jekyll fournit les plans d’aménagement d’un parterre nord, situé au bas du mur du Kitchen Garden (Potager), des parterres de roses et d’une longue bordure se trouvant à l’extérieur du mur principal, parallèle à la douve. Il est possible que Miss Jekyll ait participé à l’agencement du jardin pendant une longue période, puisqu’elle avait photographié le site déjà en 1883. Les peintures et photographies de Loseley datant de la période entre 1880 et 1900 montrent un jardin dans le style Jekyll style comprenant des “mixed borders” (bordures mixtes) et des sentiers formels. Les haies d’ifs ainsi que les mûriers et les cèdres, notés sur le plan de Miss Jekyll ont subsisté jusqu’à aujourd’hui. Son ouvrage a également subsisté dans le style de plantation du mur de la terrasse, les escaliers et les bordures d’herbacées, le long du bord de la douve.

Le livre de Miss Jekyll “Wall, Water and Woodland Gardens” contient une photo de Loseley, prise du sud et intitulée “An old moat wall” (Un vieux mur de douve), ainsi que des recommandations concernant le choix des plantes appropriées. Le livre fut publié la première fois en 1901. Le jardin de Loseley a été décrit dans le magazine “Country Life” en 1899, comme un jardin contenant des bambous et des palmiers Chusan, dits de Chine (Chamaerops Fortunei), encore existants de nos jours. Les yuccas sont aussi mis en évidence, ainsi que quelques vieux arbres fruitiers situés au bord de la douve. L’art des plantations évoque encore bien la conception de Miss Jekyll, comprenant des rosiers grimpants, de la lavande et des pâquerettes.

Pendant la Première Guerre mondiale et les années suivantes, Loseley, comme beaucoup d’autres domaines, a souffert d’un manque de main-d’œuvre. Dans un autre article dans “Country Life” sur Loseley en 1935, Christopher Hussey écrivit beaucoup au sujet de la Famille More et de la demeure, mais très peu sur le jardin, à part la note suivante : “Ces jardins consistent en une enceinte carrée avec des pavillons en briques aux trois coins et un canal ou une douve le long du côté sud où se situe un large chemin engazonné en terrasse sur un mur de retenue au-dessus du canal. Dans sa forme actuelle, comportant beaucoup d’haies d’ifs, le jardin date probablement de la deuxième moitié du XVIIe siècle, cependant la plantation pittoresque des terrasses doit être due aux recommandations de Gertrude Jekyll à la fin de sa vie”.

Après la Seconde Guerre mondiale, le domaine avait des dettes fiscales, la maison n’avait pas d’électricité et son toit n’était pas étanche. La Famille More-Molyneux a exploité un nombre d’entreprises et d’activités, en autre le fameux troupeau de vaches de Jersey à Loseley qui donna des produits laitiers pendant des années, mais aussi l’exploitation agricole biologique et le service de restauration pour les mariages ou autres occasions.

La reprise du développement du jardin a commencé en 1993/4 par l’aménagement du Rose Garden et continué par le Herb Garden, le Flower Garden, le White Garden et plus récemment le Organic Vegetable et Cut Flower Garden. Les jardins sont entourés d’un vieux mur magnifique, datant de la même époque que la maison et comprennent un “Vine Walk” (Sentier du Vin), une glycine immense, la “Moat” (Douve) et le “Moat Walk” et un mûrier d’un grand âge.

Le jardin de Loseley est maintenu à un grand standard et complète bien la superbe maison. Pendant les mois d’été, une aire de vente de plantes ayant poussé dans le jardin est ouverte.

Adresse:
Loseley Park
Guildford
Surrey
GU3 1HS
Tel.: 44 (0)1483 304440
Fax: 44 (0)1483 302036
Email: enquiries@loseley-park.com

Website: http://www.loseleypark.co.uk/

Ouverture:
Parc et jardin:
mai – septembre: dimanche – jeudi 11:00 – 17:00

Entrée:
Parc et jardin:
£ 5,50, enfants (5+): £ 2,75
Maison, parc et jardin:
£ 10,00, enfants (5+): £ 5,00

Evénéments:
Voir site web

Informations:

  • Boutique: oui
  • Café / Restaurant: oui
  • WC: oui
  • Parken: ja