X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Monserrate

Monserrate fait partie d’un groupe de jardins historiques, palais royaux et sites culturels patrimoniaux entretenus par les Parques de Sintra. On trouve en son centre le Palácio, un édifice extravagant de l’époque victorienne construit par Sir Francis Cook, vicomte de Monserrate. Il est entouré de jardins, qui, bien que datant de la fin du XVIIIème siècle, ont constamment été développés et connaissent présentement un processus de restauration et de renouveau. Les forêts et montagnes avoisinantes constituent un décor aux panoramas imprenables.

Les jardins possèdent une riche collection botanique, avec des plantes subtropicales et de zones tempérées venues du monde entier. Le climat de Sintra, l’un des plus doux d’Europe, en combination avec des sols graniteux fertiles et les pluies légères de l’Atlantique, favorise la croissance de palmiers et d’arbres à fleurs géants quasiment introuvables en Europe. Les différents microclimats permettent de cultiver une grande variété de plantes.

Monserrate se situe sur le versant verdoyant de la Serra de Sintra, exposé au nord. L’endroit est habité depuis l’époque des Maures. Le jardin fut aménagé au XVIIIème siècle. Le goût d’alors pour les paysages majestueux se reflète dans la somptueuse cascade et les rochers, conservés depuis. De cette époque demeure également une folie, maintenant en ruine, appelée « chapelle » ou « arc romain ». Le principal héritage pittoresque de Monserrate est toutefois l’aménagement des sentiers et des escaliers qui mènent le visiteur à travers le site. Une série de panoramas savamment mise en place offre des surprises à chaque tournant.

ETHG_leiste_monserra1

Au milieu du XIXème siècle, le jardin est réaménagé en domaine botanique. Il devient un site d’exposition de plantes exotiques rares arrivant en nombre des continents nouvellement explorés, l’Amérique du Sud et l’Australie. Des espèces du monde entier se retrouvent à Monserrate, regroupées par zones géographiques. Le romantique Monserrate, comme l’avait créé Sir Francis Cook, était conçu comme une « serre en plein air », rempli de collections botaniques rivalisant avec les palmiers, fougères et cycadales des jardins de Londres, Francfort et Paris. Aujourd’hui encore, le jardin du Mexique datant de 1860 rappelle cet enthousiame et rend hommage à la flore étrange et magnifique des régions désertiques de l’Amérique centrale. Récemment réaménagé, il a été pourvu de cactus, yuccas et agaves, ainsi que de fleurs mexicaines de couleurs vives. Situé dans une vallée protégée et chaude, l’espace tropical constitue le coeur de ce jardin, avec des palmiers, des pandanus, des cycadales et un étang plein de lotus et de taros.

ETHG_leiste_monserra2

La vallée des fougères arborescentes, actuellement en cours de restauration, constitue également un héritage de Francis Cook. Il s’agit d’une cuvette profonde et humide traversée par un réseau de sentiers reliant les versants escarpés aménagés en terrasses, où ont été replantées des centaines de fougères australiennes qui n’ont rien à envier au concept de l’époque victorienne. On a replanté des plantes à fleurs comme les bégonias, primevères ou diverses sortes de fuchsias – également présentes jadis dans ce jardin, avec des fougères rampantes, des clivias et des broméliacées.

ETHG_leiste_monserra3

En mars 2011, le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles inaugurent une roseraie. Ce jardin grand de 5000 m² se situe à l’endroit du jardin d’origine. On y trouve de nombreuses espèces anciennes appropriées au doux climat : Rosa indica fragrans, rosiers Noisette ou rosiers de Chine. Les hybrides de laRosa gigantea constituent une particularité : il s’agit d’un rosier de l’Himalaya qui peut grimper jusqu’à 30 mètres dans les arbres. La première rose de cette espèce, « la Belle Portugaise », fut cultivée à Lisbonne en 1910. En avril et mai, lorsque les rosiers sont en fleurs, le vent du large transporte leur parfum à travers tout le jardin.

ETHG_leiste_monserra4

Au pied de la grande pelouse qui descend de la maison, on a une vue centrale depuis les terrasses sur les cascades et les étangs de nénuphars ornamentaux récemment rénovés. En été, on aménage une scène au-dessus des étangs et la pelouse sert d’aire de pique-nique pendant les concerts et autres évènements. Tout autour de la pelouse se trouvent des arbres géants provenant des plantations du XIXème siècle, dont certains possèdent une hauteur record : un araucaria d’environ 50 mètres de haut est l’arbre le plus grand du jardin, certains metrosideros sont presque aussi hauts que la maison et offrent un spectacle impressionnant lors de leur floraison en juin.

ETHG_leiste_monserra5

L’origine maure du site n’a pas seulement inspiré l’architecture du site mais également certaines particularités du jardin. Il existe en effet des fontaines décorées d’« azulejos », des carreaux de faïence ornementaux, et le système d’irrigation original est fait de briques d’Andalousie. L’eau coule à travers le jardin dans des canaux et le long des murs. La pelouse, gazon irrigué le plus vieux de la péninsule ibérique, était abreuvée par des fontaines artificielles dont les traces sont encore visibles.

ETHG_leiste_monserra6

La direction des jardins de Monserrate poursuit une approche intégrée en combinant la spécialisation en horticulture et la préservation de la nature, ce qui procure un habitat riche à la flore et la faune locales. La variété d’oiseaux est particulièrement intéressante et s’est développée après le retrait de certains arbres envahissants et la création d’espaces ouverts. Les collections botaniques de plantes exotiques obtiennent ainsi un pendant grâce à la diversité croissante d’espèces locales.

Monserrate fait partie des parcs de Sintra, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995 et considéré comme patrimoine national au Portugal depuis 2001.

Autres jardins près de Sintra:

Pena Park:

www.parquesdesintra.pt/

Wikipedia

Queluz Garten:

www.parquesdesintra.pt/

Besucherinfo_DSCF4498

Address:
Parque de Monserrate
Estrada de Monserrate
2710-405 Sintra
Portugal

E-mail: info@parquesdesintra.pt
Website: www.parquesdesintra.pt/en/

Management: Parques de Sintra – Monte da Lua, S.A.

Opening times:
Low Season:
Park 10h00 – 18h00, last entry 17h00
Palace 10h00 – 17h00, last entry 16h30

High Season
Park 9h30 – 20h00, last entry 19h00
Palace 9h30 – 19h00, last entry 18h15

Open every day except 1 January & 25 December

Admission Prices:
Low Season
Adult (18 – 64): 6 Euros
Children (6 – 17): 5 Euros
Senior (65 +): 5,50 Euros

High Season
Adult (18 – 64): 7,5 Euros
Children (6 – 17): 6 Euros
Senior (65 +): 6,50 Euros

Parques de Sintra offers combined tickets to various locations at reduced prices.

Guided Tours:
Available daily in Portuguese, English or Spanish (5 Euro supplement, 3,5 Euro for groups of 10 or more). Advanced booking required (comercial@parquesdesintra.pt) or +351 219 237 300)

Cultural Programme and Exhibitions
Temporary exhibitions, concerts and other events are held regularly. For further information see:http://www.parquesdesintra.pt/en/cultural-agenda/

 

Visitor Information:

Shops: yes
Restaurant/Tea Room:
Open daily
Toilets: Located at entrance, at the café and in vicinity of administration offices
Parking: Car parks at entrance gates
Further information on the park: Available at ticket office and shops
Map: download here
Benches in park: Historic sitting places under restoration, modern benches specially designed for accessibility are being added to the garden
Average length of stay:  1-2 hours
Events for children: Family programmes are offered. For further information see website
Access for people with disabilities: Please see website.
Dogs:  No dogs, except guide dogs
Bikes: No bikes

 

Google Maps

Mit dem Laden der Karte akzeptieren Sie die Datenschutzerklärung von Google.
Mehr erfahren

Karte laden