X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Norton Priory

Les ruines impressionnantes du “Norton Priory” (Prieuré) datant du XIIe siècle ont été complétées par le magnifique jardin clos d’un hectare, aménagé en style Géorgien (XVIIIe siècle). Un reste du passé du site semble avoir été capturé dans le jardin d’herbes aromatiques du monastère médiéval. Au cours de la Réformation, le monastère fut abandonné et se délabra. En 1545, la Famille Brooke acheta les terres et redonna un second souffle au site.

Le jardin clos est probablement l’élément donnant à Norton sa notoriété. Il fut aménagé près de la demeure Tudor, construite par la Famille Brooke vers 1770 et sa production en fruits et légumes frais contribua à assurer la propre subsistance du domaine. Le jardin a été restauré dans les années 1980 et maintenant, il est indiscutablement un des lieux secrets les mieux cachés du Cheshire.

Le musée primé et les jardins du “Norton Priory” (Prieuré de Norton) s’étendent sur une superficie de 15 hectares et leur visite est vraiment inoubliable. Ici, vous pourrez aller à la découverte des jardins forestiers entourant les ruines fouillées du prieuré datant du XIIe siècle et ses magnifiques pièces souterraines. Ailleurs, vous découvrirez le jardin clos couvrant un hectare, aménagé en style Géorgien (XVIIIe siècle), ainsi qu’une reconstruction d’un jardin d’herbes aromatiques du monastère médiéval.


A l’origine, le Norton Priory fut fondé à Runcorn en 1115 par le Second Baron de Halton, William Fitz Nigel. Dix-neuf ans plus tard, le Prieuré fut déplacé sur le site actuel, à Norton et au cours des quatre siècles suivants, il prospéra de plus en plus et acquit de grandes étendues de terres.

Ces biens et fortune ont permit au Prieuré d’obtenir le statut d’abbaye, 400 ans après sa fondation. Cependant, cela ne protégea pas Norton suffisamment du sort pendant la période de dissolution des monastères : lorsque la procédure de dissolution débuta en 1536, le Prieuré fut l’un des premiers affectés.

En 1545, la Famille Brooke fit l’acquisition du Prieuré et construisit un manoir de style Tudor sur les terres de Norton. Cette demeure fut remplacée plus tard par un manoir en style Géorgien, autour duquel des grandes aires furent aménagées en jardins, entre autres les jardins forestiers de 6 hectares de superficie, établis dans les années 1760.


Dans les années 1920, la maison abandonnée et envahie par la végétation fut démolie, mais beaucoup des éléments des jardins demeurèrent. Les plus belles attractions comprennent un tunnel en pergola de cytises et deux résidences d’été en pierre en style Géorgien, ainsi qu’un jardin de rocaille fleurie et diverses sculptures modernes.

L’attraction la plus connue de Norton est son jardin clos. Il fut aménagé vers 1770 pour y cultiver des fruits et des légumes pour les besoins de la Famille Brooke, mais il fut abandonné au début du XXe siècle. Le jardin a été réhabilité dans les années 1980 et maintenant, il est indiscutablement un des lieux secrets les mieux cachés du Cheshire où pousse un mélange éclectique de fleurs, plantes aromatiques, fruits et légumes exceptionnels


Le mur périphérique et les arbres environnants, ainsi que les sols noirs fertiles offrent une protection substantielle et contribuent ainsi à un microclimat favorisant la croissance et le développement des plantes. Bien qu’il ne soit pas une reproduction stricte d’un jardin de style Georgien, le jardin comprend 61 espèces de roses situées à proximité des bordures d’herbacées inspirées de Gertrude Jekyll, la célèbre architecte paysagiste du XXe siècle.

Le jardin de plantes aromatiques restauré constitue l’élément le plus récent de Norton. La disposition du jardin est basée sur celle d’un jardin du monastère suisse de Saint Gall datant environ de l’an 820. Il comprend huit parterres rectangulaires, clos d’une enceinte formée de haies en osier. Les parterres ont été plantés de plantes aromatiques certainement familières aux moines de Norton. Celles-ci comprennent des plantes aromatiques pour la cuisine, en autre thym, rosa mundi et coriandre, des plantes médicinales, telle la pulmonaire, la livèche et la mandragore, ainsi que des plantes utilisées pour la teinture de tissus, comme l’aigremoine, les épiaires, le pastel des teinturiers et la rosa alba. Les travaux d’assainissement et de restauration du Norton Priory ont été présentés en 2005 dans l’émission de la BBC “Hidden Gardens” (Jardins Cachés).

 

Address:
The Norton Priory Museum Trust
Norton Priory Museum & Gardens
Tudor Road
Manor Park
Runcorn
Cheshire
WA7 1SX

Tel: 01928 569895
E-Mail: info@nortonpriory.org
Website: www.nortonpriory.org

Owner/Management: The Norton Priory Museum Trust

Opening times:
April to October: 10:00 to 17:00, daily
November to March: 11:00 to 16.00, daily

Admission prices:
Adults £ 7.40; Children £ 5.25
Special Family Day Ticket: £ 21.20

Events, exhibitions: Variety throughout the year including Mammal Trapping with the Priory’s ranger [see website for details]

Customer services:

  • Tea Room / Restaurant on site: Coffee shop
  • Shop: Gift shop; plant sales
  • WC: Yes
  • Parking: Yes, including blue badge parking close to entrance of both Museum/woodland garden and Walled Garden.
  • Seats, benches: Yes
  • Average visiting duration: 1 – 2 hours

Accessibility:
One wheelchair for loan at each site. Level, but uneven, perimeter pathway circles ruins; some wheelchair users may need assistance. Three steps to priory undercroft – portable ramp available. Spiral staircase to upper viewing gallery.

Children’s programme: Educational visits can be booked for school groups with a wide range of themes.
Map of the site, additional information: Sympathetic Hearing Scheme. Braille guides, tactile maps and audio guides available.