X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Parc paysager et animalier Zoologischer Garten Wuppertal

et quartier résidentiel « vert »

Avec ses structures conservées – selon les plans de l’architecte paysagiste de Francfort Heinrich Siesmayer (1817-1900) -, son précieux peuplement arboricole, ses espaces aquatiques échelonnés et ses bâtiments classés, ainsi que le quartier résidentiel attenant au zoo, le parc Zoologischer Garten Wuppertal constitue un ensemble du Gründerzeit. Cette conjonction unique de cité-jardin et d’architecture du paysage dans cette région typique du Bergisches Land est classée au patrimoine culturel depuis 2004.

Siesmayer avait conçu un parc paysager de style romantique en utilisant les éléments naturels. Sentiers incurvés, étangs – alimentés naturellement par le ruisseau -, points de vue renouvelés sur le site et le paysage, ainsi que des enclos pour animaux disséminés, constituent aujourd’hui encore les caractéristiques du parc.

Le parc animalier de Wuppertal, un des plus anciens zoos d’Allemagne, inauguré le 8 septembre 1881, se trouve sur la rive est de la rivière Wupper, au sud-ouest du centre d’Elberfeld.

Les débuts du zoo remontent à l’année 1879, lorsque se crée la société. Après avoir récolté un capital suffisant grâce à la vente d’actions, on chercha un lieu approprié.

ETHG_bl_zoowupp_1

C’est le site Am Kothen, entre Sonnborn et Elberfeld, qui est alors choisi. Le terrain, légèrement ascendant en direction de Königshöhe, est déjà pourvu de sentiers de randonnées et de points de vue. De plus, pour l’aménagement du zoo, il est possible d’inclure dans la conception du lieu les éléments naturels existants comme les cours d’eau et la futaie. C’est pourquoi, en 1880, la société Zoologischer Garten achète ce terrain de 20 hectares.

Le zoo est aménagé selon les plans de l’architecte paysagiste Heinrich Siesmayer (1817-1900). Celui-ci avait conçu un parc paysager de style romantique en utilisant les éléments naturels. Sentiers incurvés, étangs – alimentés naturellement par le ruisseau -, points de vue renouvelés sur le site et le paysage, ainsi que des enclos pour animaux disséminés, constituent aujourd’hui encore les caractéristiques du parc.

ETHG_bl_zoowupp_2

Dans les premiers temps, le peuplement animalier est modeste : un couple de loups et un ours sont les attractions principales lors de l’inauguration. A l’époque, l’aspect « parc » du site domine largement ; malgré l’augmentation du nombre d’animaux, c’est aujourd’hui encore le parc qui donne au zoo de Wuppertal sa singularité.

ETHG_bl_zoowupp_3

La seconde guerre mondiale fait peu de dommages sur le site. Grâce à cet heureux concours de circonstances et au fait que les nouvelles constructions se fondent de façon harmonieuse dans les éléments existants, l’aspect originel du lieu a pu être largement conservé. Ceci ne concerne pas seulement les sentiers, les étangs et le peuplement arboricole, mais également les bâtiments, qui témoignent des différentes étapes de construction. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne, par exemple, le bâtiment classique à l’entrée et l’accueil de style expressionniste. L’ancienne maison du directeur du zoo, le pavillon des éléphants des années 20, celui des singes datant de 1927, ainsi que le kiosque à musique des années 50 ont également été préservés. Le Nordland-Panorama (avec des ours polaires), construit entre 1909 et 1911, constitue une attraction historique particulièrement intéressante. Il fut conçu avec le concours de Carl Hagenbeck, inventeur de ces « enclos sans grillage ».

ETHG_bl_zoowupp_4

Toutes les extensions du zoo ont été – et le sont toujours – réalisées en considérant le caractère historique du parc. C’est la raison pour laquelle les bâtiments et aménagements récents comme le nouvel enclos des éléphants (1995), celui des primates, ceux des tigres et des lions dans la partie nouvelle du site (2007), l’enclos des pingouins ou l’extension de l’enclos des loups (2014) ont été conçus en harmonie avec le paysage existant.

ETHG_bl_zoowupp_5

Quartier résidentiel « vert » au zoo
La conception du quartier résidentiel est l’oeuvre de Rudolf Hermanns (1853-1909), « conseiller en urbanisme» du roi, et de son associé Kuno Riemann (1851-1928). Leur projet était de concevoir un quartier résidentiel dans la verdure, à la périphérie ouest de la ville d’Elberfeld, à l’endroit où se trouvait déjà une aire récréative avec Königshöhe et le jardin zoologique, jouissant d’une bonne liaison avec la ville. On voulait aménager un espace de « contes de fée » – grâce l’air pur du vent d’ouest prédominant – pour les entrepreneurs et commerçants d’Elberfeld. Cette idée s’exprime aussi symboliquement à travers la « fontaine des contes » (Märchenbrunnen) de la rue Wotanstraße, que ces derniers firent ériger en 1897.

Tout était planifié minutieusement : le site avec deux places centrales, les axes de points de vue entre la gare et les bâtiments du zoo, ou les cinq rues avec vue sur la fontaine. L’architecture même des villas ne fut pas laissée au hasard : les architectes construisaient et vendaient eux-mêmes les édifices aux intéressés, au moins jusqu’au décès de Rudolf Hermanns. Cependant, les bâtiments construits plus tard possèdent également un grand intérêt et invitent à une « promenade architecturale » dans le quartier.

Le quartier résidentiel est placé sous protection du patrimoine depuis 2004. Le jardin zoologique fait également partie de cet ensemble.

Sources:
Arndt, Markus: Das Zooviertel in Wuppertal als Beispiel für Planung und Bebauung eines gründerzeitlichen Villenviertels. Dissertation. Bergische Uni/GHS Wuppertal 1999.

Harzheim, Gabriele: Exotik vor der Haustür. In: Gartenkunst im Rheinland vom Mittelalter bis zur Moderne. 2003. S. 244 ff.

Harzheim, Gabriele: Der Zoologische Garten der Stadt Wuppertal. In: Gartenkunst im Rheinland vom Mittelalter bis zur Moderne. 2003. S. 246 ff.

Reihe „Wuppertals grüne Anlagen“. Hrsg. Alexander, Brigitte; Dinnebier, Antonia für den Förderverein historische Parkanlagen Wuppertal e.V. Verlag Edition Köndgen: Band 5- Landschaftspark Zoologischer Garten. Brezelwege, Teppichbeete, Baumjuwelen. 2013

Besucherinfo

Address:
Zoologischer Garten Wuppertal
Hubertusallee 30
42117 Wuppertal
Infotelefon: 0202-563-5666
kontakt@zoo-wuppertal.de
www.zoo-wuppertal.de

Owner/management: City of Wuppertal

Opening times:
Daily, 08:30 – 18:00 (summer) 08:30 – 17:00 (winter)

Admission price:
Adults: 14,50 Euro
Children: 7,00 Euro

Guided tours:
Information and reservation: 0202-563-3645 or
erlebnis@zoo-wuppertal.de

Customer Services:
Restaurant/Tea Room: yes
Toilets: yes
Parking: yes

Further information:
Garden map: with the ticket
Seats and benches: yes
Average visitor duration: 3-4 hours
Accessibility: all main paths are fully accessible

 

Google Maps

Mit dem Laden der Karte akzeptieren Sie die Datenschutzerklärung von Google.
Mehr erfahren

Karte laden