X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Polesden Lacey

Polesden Lacey est une villa du style Regency en crépi jaune, entourée sur tous les côtés de jardins magnifiques et se trouvant sur un site de “downlands” (plaines karstiques) et de forêts d’une superficie de 600 hectares. La maison est situé sur une élévation et de la terrasse sud on a une vue splendide sur le paysage ressemblant à un parc. La maison actuelle, dont la construction débuta en 1821, fut achetée par l’Honourable Ronald Greville et sa femme en 1906. Malheureusement, il mourut en 1908, mais sa femme résida à Polesden Lacey jusqu’à son décès en 1942. Elle était une célèbre dame de société qui recevait les membres de la famille royale, les personnes riches et célèbres dans son domaine élégant et très soigné.

Les jardins entourant la maison comprenaient des roseraies formelles, entourées de haies d’ifs et un jardin alpin sur le versant orienté ver le sud de la colline en contrebas de la terrasse sud. Le “Long walk”, menant de la maison vers l’est, aboutissait à un portique dorien qui avait été pris de la maison. Mrs. Greville légua Polesden Lacey au National Trust en 1942 en mémoire à son père, le Right Honourable William McEwan.

Mrs. Greville légua la maison et ses jardins, ainsi qu’un domaine de 450 hectares et en supplément une dotation, sa collection de tableaux et d’autres objets d’art. C’était son souhait que la maison abrite un musée et une galerie de tableaux et elle voulait aussi que le site soit ouvert au public.

De nos jours, Polesden Lacey est une villa du style Regency en crépi jaune, entourée de magnifiques jardins, se trouvant sur un site de “downlands” (plaines karstiques) et de forêts d’un grand âge s’étendant sur 600 hectares.

Une maison existe à Polesden Lacey au moins depuis le XIIe siècle. La famille Sheridan acquit le domaine en 1797 et celui-ci était tombé en ruines quand en 1814 Richard Brinsley Sheridan, dramaturge et homme politique, en démolit la plus grande partie dans l’intention de la reconstruire. Cependant, ce fut Joseph Bonsor, un papetier et libraire, qui acheta le domaine en 1818 et fit reconstruire la maison comme conçue par Thomas Cubitt. Bonsor planta également des milliers d’arbres et rénova le jardin, le parc et le domaine. Sir Walter Farquhar acheta la maison et l’agrandit entre 1853 et 1870; la demeure fut plus tard reconstruite en 1903 1905 par Ambrose Poynter pour Sir Clinton Dawkins, le propriétaire de Polesden Lacey entre 1902 et 1906, l’année de son décès.


Les pièces principales de la maison sont accessibles au public. Le reste de la maison abrite les bureaux régionaux du National Trust.

Les jardins et les espaces d’agrément entourent la maison, la pelouse ouest est clairsemée d’arbres et au nord de la pelouse se trouve le cimetière des animaux domestiques. A l’ouest de ceci est la tombe de Mrs. Greville, entourée de haies d’ifs et le long du côté nord se trouvent des statuettes du XVIIIe siècle représentant les Quatre Saisons. La pelouse ouest mène à une suite de jardins de fleurs, aménagés au début du XXe siècle sur l’emplacement des anciens potagers datant du début du XIXe siècle et ils se composent d’une roseraie, d’un jardin d’iris, d’un jardin de lavande et d’un jardin d’hiver. L’entreprise Cheals of Crawley qui travailla ici au début du XXe siècle, a effectué les travaux d’aménagement de ces jardins. La roseraie comprend une pergola en bois garnie de roses trémaillières et au centre un magnifique puits du XIVe siècle.

Dans un jardin entouré d’un mur situé vers l’arrière, le mur du côté sud est percé de fenêtres rondes qui permettent d’avoir une vue vers le sud et du sud. Ce mur fut ajouté en 1912 par Mrs. Greville. Au-delà du deuxième jardin entouré d’un mur se trouve un jardin d’hiver planté d’arbres, de fleurs et de plantes herbacées vivaces fleurissant en hiver et au début du printemps. Un long encadrement d’herbacées longe le mur sud du jardin. Au sud de cet encadrement se trouvent un terrain de croquet, un “sunken garden” (jardin aménagé en contrebas) et un jardin alpin à l’extrémité ouest. Des chemins conduisent au travers du “Sunken Garden” jusqu’au site de la “South Lawn” (pelouse sud) où il y avait au début du XXe siècle une fontaine et un jardin de fleurs aménagés sur commande du Captain Greville. Ce site fut envahi par les herbes vers la fin du XXe siècle.

Une haie d’ifs du côté sud continue vers l’est en longeant une terrasse de 500 mètres de long, appelée le “Long Walk”. Elle fut commencée dans les années 1760 et Sheridan la termina en 1800. Le Walk va d’ouest en est, et un mur en pierres calcaires concassées ainsi qu’une haie d’ifs située au-dessus du “ha-ha” [fossé remplaçant une clôture] font écran. A l’extrémité sud, il y a deux colonnes en pierre. Le Walk continue en passant devant des places pour s’asseoir et des sculptures et se termine aux six hautes colonnes doriennes qui faisaient autrefois partie de la maison et qui furent placées ici en 1903.

Au nord, le “Nun’s Walk” (Chemin/Promenade des Nonnes) est parallèle au Long Walk, à l’extrémité est duquel se trouve un théâtre en plein air, construit en 1951. Chaque été, des représentations de théâtre y ont lieu, telles les pièces de Shakespeare ou des opérettes de Gilbert and Sullivan.

Les jardins potagers du début du XXe siècle sont à 250 mètres à l’ouest de la maison et sont reliés au Jardin d’Hiver par un pont en bois avec un toit de chaume datant du début du XXe siècle. En contrebas du pont, une route conduit à deux fermes du domaine situées au sud. Le jardin est maintenant couvert d’un gazon, encadré de haies et il y a une maison d’été au toit de chaume. Ce jardin remonte aux jardins ornementaux du début du XXe siècle qui remplacèrent les jardins entourés de murs datant du début du XIXe siècle.

 

Adresse:
Great Bookham, nr Dorking, Surrey, RH5 6BD
Tel.: 01372 452048
Email: polesdenlacey@nationaltrust.org.uk
Web site: http://www.nationaltrust.org.uk

Propriétaire:
The National Trust

Horaires d’ouverture:

Visitez site web NT

Prix :
Adultes £ 15,00, enfants £ 7,60, familles £ 38,00. Parking £ 5,00

Programme culturel et expositions:
Oui, voir site web pour les détails

Informations touristiques:

  • Boutique: Oui (ouvert comme le parc)
  • Restaurant: Oui (ouvert comme le parc)
  • WC: oui
  • Parking: oui
  • Bancs dans le parc: oui
  • Durée moyenne de séjour: 3 heures
  • Accès adapté aux personnes à mobilité réduite: Oui

Programme pour enfants: oui

Carte du domaine et autres informations concernant le parc: oui

Google Maps

Mit dem Laden der Karte akzeptieren Sie die Datenschutzerklärung von Google.
Mehr erfahren

Karte laden