X

EGHN – RÉSEAU EUROPÉEN DU PATRIMOINE DES JARDINS

Titsey Estate

Le Titsey Estate est l’un des plus grands domaines historiques du Surrey ayant subsisté jusqu’à nos jours. Il date du milieu du XVIe siècle, cependant c’est une maison confortable du début du XIXe siècle que l’on voit en premier en entrant dans le domaine. La demeure se trouve dans un parc pittoresque, situé au pied des North Downs qui atteignent ici une altitude de 270 mètres. L’aspect actuel de l’environnement de Titsey est largement dû aux travaux de William et Granville Leveson Gower au XIXe siècle. Ils effectuèrent les plantations dans le parc et aménagèrent le jardin.

Il est difficile de croire que cette étendue de campagne préservée est à peine à 20 miles [32 kilomètres] du centre du Londres. Seulement l’autoroute M25 fait intrusion dans ce paysage, ayant d’autre part énormément changé au cours des derniers cent ans.

A l’origine, le domaine fut acheté en 1534 par Sir John Gresham qui appartenait à une célèbre dynastie de négociants londoniens. Par une ligne de descendance féminine, le domaine parvint au début du XIXe siècle aux Leveson Gower, une branche cadette du Duc de Sutherland. La Famille Leveson Gower vécut à Titsey jusqu’à la mort de Thomas Leveson Gower en 1992. Il était célibataire. sans parent proche et il créa une institution caritative, la “Titsey Foundation” afin que le domaine soit préservé au profit public.

Les jardins ont toujours été un élément particulier de Titsey et furent appréciés par un grand nombre de générations. Récemment, beaucoup de travaux ont été effectués pour améliorer et perfectionner les jardins. La maison, le jardin et le potager recréé sont maintenant ouverts au public en été et des kilomètres de chemins pédestres marqués, situés sur le flanc des North Downs sont fréquentés par plus de 20.000 personnes par an.

L’aspect actuel de l’environnement de Titsey est largement dû aux travaux de William et Granville Leveson Gower au XIXe siècle. Ils effectuèrent les plantations dans le parc et aménagèrent le jardin. En particulier William Leveson Gower fut le responsable de la plantation des hêtres sur le flanc de la colline s’étendant sur 90 hectares, des éléments d’aménagement du décor naturel du domaine et du “ha-ha” [fossé remplaçant une clôture] situé devant la maison.


Au XVIe siècle, les environs étaient très différents d’aspect. Le village de Titsey, comprenant l’église, un moulin et une malterie, était situé à proximité de la maison, là où se trouvent aujourd’hui les pelouses formelles et les jardins à fleurs. Dans le cadre de la création du petit parc en 1776, Sir John Gresham fit déplacer l’église de St. James sur son emplacement actuel, de l’autre côté de la route avec la barrière. En 1860 61, Granville Leveson Gower fit reconstruire l’église d’après la conception de J. L. Pearson, un des plus grands architectes du “Victorian Gothic Revival” (style néogothique). La flèche du toit couvert de bardeaux constitue un point de repère dans le site du jardin.

Le village de Titsey en soi est maintenant un hameau modèle de domaine avec ses cottages pittoresques noirs et blancs en pierre, dont la plupart fut conçue par les architectes de la région Whichard et Walker, cependant George Devey élabora la conception d’un pavillon. L’emplacement d’origine de l’église est seulement marqué par un vieil if situé au sud de la maison et trône maintenant sur les tombes des chiens. Granville Leveson Gower et son épouse Sophia firent aménager les terrasses avec les escaliers en pierre et les parterres formels avec haies de buis, au sud de la maison.


Les jardins ont toujours été un élément particulier de Titsey et furent appréciés par un grand nombre de générations. Récemment, beaucoup de travaux ont été effectués pour améliorer et perfectionner les jardins. La terrasse supérieure est le meilleur endroit pour avoir une magnifique vue d’ensemble sur la Darent Valley qui s’étire jusqu’aux South Downs. Il y a plus de 150 ans que les haies de buis ont été plantées entre les parterres et elles ont toujours été taillées avec soin. La fontaine au centre de la terrasse inférieure est une réplique d’une fontaine des Cloîtres du Collège d’Eton. Les deux bordures d’herbacées encadrant la terrasse inférieure ont été plantées récemment et maintenant à la fin de l’été, elles s’enflamment de couleurs frémissantes.


A l’occasion de la commémoration du Jubilée d’Or de Sa Majesté la Reine, la conception du “Golden Jubilee Rose Garden” a été revue, la roseraie replantée et un membre local du Parlement l’a inaugurée en 2002.

En 1996, le jardin potager clos a été entièrement remis en état et il illustre bien les techniques d’horticulture de l’Epoque Victorienne. Les sentiers du jardin ont été refaits, les serres reconstruites et le jardin planté d’une grande variété d’arbres fruitiers donnant des pêches, des poires, des pommes, des cerises, des coings et des figues. Les fleurs annuelles d’été poussent parmi les légumes peu communs et variés. Une treille triple de groseilliers à grappes et de groseilliers à maquereau se trouve sur le côté nord du mur situé au sud. Le côté est bordé par un assortiment de lavandes.

Des pêches, des nectarines, des abricots et des raisins poussent dans les nouvelles serres (de remplacement) et deux camélias montent le long du mur est de la serre. La serre centrale abrite un grand éventail de plantes exotiques colorées et d’orchidées. Les buis taillés en haies divisent les deux secteurs supérieurs du jardin, chacun ayant au centre un pavillon en fer forgé couvert de plantes grimpantes.

La porte de passage dans le mur sud conduit à une grande surface engazonnée d’où l’on a une vue d’ensemble spectaculaire sur le parc et la maison. Les murs faisant face au sud sont ornés de roses, de clématites, de chèvrefeuille ainsi que d’autres plantes grimpantes peu communes. Le sentier de retour vers la maison passe devant une longue bordure d’arbrisseaux, sous un grand chêne vert (quercus ilex).

Au centre du jardin, une source jaillit et alimente les éléments et pièces d’eau du jardin. L’eau descend en cascades dans des canaux en pierre jusqu’à un lac avec une fontaine. Ce lac supérieur se termine par une haute cascade construite en rocaille (artificielle) “Pulham”. L’eau coule sous un grand pont en pierre bâti à la fin du XIXe siècle et continue jusqu’au lac inférieur. Granville Leveson Gower a réalisé l’île après avoir modifié les pièces d’eau existantes qui étaient plus formelles.

La maison, le jardin et le potager recréé sont maintenant ouverts au public en été et des kilomètres de chemins pédestres marqués, situés sur le flanc des North Downs sont fréquentés par plus de 20.000 personnes par an.

Address:
Titsey Place & Garden
Oxted
Surrey
RH8 0SD

Contact:
Strutt & Parker LLP
201 High Street
Lewes
East Sussex
BN7 2NR
Enquiries: 01273 715356
Email: titsey@struttandparker.com
Website: www.titsey.org

Owner/Management: See contact

Opening times:
All the opening times for the garden are 1pm to 5pm.

House and garden:
15th May to 30th September on Wednesdays, Satrudays, Sundays and Bank Holidays

Admission prices:
House and Gardens
Adults & Children £7.00
Garden Only:
Adults £4.50, Children (under 14) £1.00

Events, exhibitions:
Programme of events, inc. ‘Plant of the month’, and other seasonal events

Customer services:

  • Tea Room / Restaurant: No
  • Shop: No
  • WC: Yes
  • Parking: Yes
  • Seats, benches: Yes
  • Average visiting duration: 1- 2 hours